«

»

juin
22

Refermer une blessure …

Edvard Munch - La séparation

Il y a quelques temps j’ai retrouvé, par le plus grand des hasards – ou pas – de Facebook, mon 1er amour.

Tu sais, celui dont on ne se remet pas toujours.

Celui qui parfois, vous a tellement blessé que vous ne pensez pas pouvoir vous en remettre.

Celui qui a réussi à vous faire croire que l’amour sera toujours comme ça, froid, dur, blessant.

Celui que je ne souhaite à personne.

Et puis, finalement, le temps passe, on aime à nouveau, 1 fois, 2 fois ou plus, ça ne fait pas mal à chaque fois, mais finalement, le premier est toujours là, quelque part.

Que fait-il ? où vit-il ? Est-il marié avec des enfants, est-il toujours le même petit branleur insensible… je m’égare là, pardon.

Évidement, je n’y pensais pas tous les jours, même très rarement en fait. Mais il suffisait d’entendre son prénom, de sentir un parfum proche du sien pour avoir le coeur endolori quelques secondes.

Et puis un jour, une demande d’ami arrive… et c’est lui.

J’ai hésité énormément avant d’engager la conversation. comme j’ai des photos de mes filles sur mon facebook perso, je ne l’ai pas accepté comme ami, mais j’ai accepté de lui parler via la messagerie instantanée.

Pour être franche, une toute petite boule dans mon coeur espérait que ça vie soit merdique… c’est moche, c’est petit, mais c’est comme ça !

J’espérais qu’il soit tombé sur une fille qui lui aurait brisé le coeur, qu’il sache le mal que ça fait… ça c’est la fille amoureuse qui a eu le coeur brisé.

La fille gentille que je suis en vrai, espérait surtout qu’il ait changé, qu’il ne soit plus cet homme qui avait croisé ma route.

J’ai retrouvé le même un homme que celui qui m’avait abandonné… pour des raisons précises que je garderai pour moi, mais en amour – le vrai, pas le sexe- et professionnellement, il n’avait rien. 15 ans sont passés entre nos derniers échanges, lui n’avait quasiment pas progressé, moi j’avais totalement changé, à tous les niveaux.

J’ai été peiné pour lui, peiné aussi de voir comme on peut idéaliser les choses avec les yeux pleins d’amour. Ce type est un prédateur – je ne trouve pas d’autres mots – un goujat, et un raté sur quasiment tous les plans de sa vie et moi pendant ces 15 ans, je perdais de précieuses secondes à penser à lui – rarement heureusement !

Un exemple du mec en question ?

Je venais d’avoir ma deuxième fille quand il est apparu, dès nos premiers échange, me souvenant de ses manipulations pour obtenir ce qu’il veut, je lui ai parlé de mon conjoint qui partage ma vie depuis 10 ans – à l’époque, 12 aujourd’hui – et de mes 2 filles dont la dernière de 3 mois, ça ne l’a pas empêché de me proposer un petit 5 à 7 et devant mon refus de lui suggérer une copine célibataire ou pas !

Alors, une volontaire ???

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez le:
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Madame Moustick a dit :

    je suis sans mot, mais quel goujat (je reste polie …)

  2. Melly a dit :

    Moi je suis volontaire….pour lui casser la gueule!!!!
     
    Et vi pareil, je pense a mon 1er amour de temps en temps quand j’entends son prenom ou voit un truc qui me le rappelle…Ce n’etait pas un goujat comme le tien…Mais je n’ai pas vu venir le jour où il m’ a quitté, personne ne l’a vu venir, même son meilleur ami..je n’ai jamais su vraiment pourquoi, une histoire de routine, mouais… il est revenu 3 fois dans ma vie le temps d’un diner, d’un soirée en tête…j’espere une explication ,et je n’en ai jamais eu…10 ans apres cette séparation,nous vivons toujours dans la même ville et je ne l’ai aperçu que 3 fois, ja derniere fois , il était accompagné et surement installé dans cette foutue routine qu’il a fuit…je passe souvent devant chez ses parents, partagé entre hantise et envie qu’il sorte et qu’il me reconnaisse…bon je vais arreter là car szinon je suis partie pour un roman :)

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What is 6 + 3 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de continuer, vous devez résoudre le calcul suivant (afin que nous sachions que vous êtes un être humain) :-)