Etre parents c’est …

 

Penser qu’une grasse mat c’est dormir jusqu’à 7h30 le week end,

Avoir plus de vache qui rit / kiri / ficello que de « vrai fromage » dans son frigo,

Avoir deux rangements distincts pour les médoc,

Avoir des jouets dans la baignoire et marcher dessus le matin en montant dans la douche,

Accepter de diner à 19h ou faire deux services différents,

Trouver que deux traits de couleurs, communément appelé gribouillis, c’est une oeuvre d’art digne  d’être mis sur le frigo,

Ce réjouir d’un simple diner entre adultes même avec des marmots qui vous interrompent toutes les 3 min avec des « maman, Lou elle m’a dit que j’avais les yeux couleur bave de crapaud » et après 3 verres de vin renversés,

Sauter de joie des jours avant si ce même diner est SANS enfants,

Avoir plus de bonbons dans ses placards que de bouteilles d’apéro,

Être capable de supporter 1 an de nuits incomplètes, de pleurs le soir, de période d’opposition tout en gardant de moments de couple et en restant calme et de bons parents,

Fondre devant des petits yeux vous suppliant de faire un dernier bisous avant de partir au travail,

Préparer un sac en pensant à chaque repas, change, petit et gros problème qu’on peut rencontrer lorsque l’on sort avec son enfant,

Avoir pour critère principal la présence d’un « club Mickey » quand on réserve les vacances,

Montrer sa poussette neuve comme on le faisait avant pour sa voiture,

Préférer les trajets en bus même si c’est bien plus long que le métro,

Être les seuls à savoir que « arci » c’est « merci » et que « bé » c’est « biberon », « bonbon », « bain » ou « bisous » selon le contexte.

Se réjouir d’un caca dans un pot, pot qu’il faudra ensuite nettoyer,

Voir sa salle de bain se vider de ses produits Yves st. Laurent et Nuxe pour y trouver du Bébé Cadum et Mustela  à la place,

Savoir ce que CAF, CPAM, PAJE, APJE, CLCA veulent dire,

Avoir conscience que le doudou est LA chose à ne jamais oublier, ni à la maison, ni ailleurs,

Comprendre cette phrase : « avant j’avais des principes, maintenant, j’ai des enfants« .

* Libre à toi de continuer cette liste, ici ou sur ton blog !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez surement :

10 Comments on Etre parents c’est …

  1. oth67
    17/07/2012 at 8:46 (2 années ago)

    Pas d’accord pour les fromages !
    Nous n’avons jamais succombé aux charmes de ces sirènes commerciales et depuis nos deux p’tits gars raffolent de vrais fromages ! (chèvre, comté, camembert …)
    Le reste, OK !

    Répondre
  2. MaCyMa
    17/07/2012 at 8:56 (2 années ago)

    Je suis d’accord avec toutes ces phrases mais j’avoue avoir du mal avec la grasse mat à 7h30! Je m’y ferai jamais!!

    Répondre
  3. Maman Bobo
    17/07/2012 at 3:21 (2 années ago)

    Comme oth67, le fromage degueu ne passeara pas! Mes gosses mangent du roquefort, du reblochon et du maroilles!
    Nameho! 

    Répondre
    • mamananonyme
      17/07/2012 at 3:33 (2 années ago)

      elle mange du roquefort et du gruyère mais pas les autres !

      Répondre
  4. Sophie-Mum
    17/07/2012 at 3:31 (2 années ago)

    bien résumé et je rajouterais avoir tout le temps des lingettes avec soit dans le sac a main

    Répondre
    • mamananonyme
      17/07/2012 at 3:33 (2 années ago)

      c’est pas faux !!

      Répondre
  5. Madame Moustick
    17/07/2012 at 9:37 (2 années ago)

    Tout à fait d’accord sauf pour le bus. Je persiste avec le métro !

    Répondre
  6. Delphine
    20/07/2012 at 2:41 (2 années ago)

    Petit questionnaire de santé (mentale)

    – Si tu parles de toi à la troisième personne du genre : « Maman n’est pas contente », « Maman est fatiguée », « Papa aimerait bien que tu baisses d’un ton ».

    – Si tu trouves que le monospace c’est vraiment une super voiture et que tu regardes les coffres de toit avec envie (et je ne te parle même pas des gens qui ont l’immense bonheur de posséder un van).

    – Si tu tapes sur Google « vacances avec enfants que faire » plutôt que « séjours dernières minutes à deux ».

    – Si ton maquillage se résume à une crème de jour teintée (si tu as cinq minutes de trop le matin).

    – Si tu trouves que 22h30, c’est tard (c’est même super tard en fait).

    – Si tu as toujours une trace de quelque chose sur des fringues (morve, lait, chocolat) et que tu t’en rends compte arrivée au boulot.

    – Si tu te rends disponible pour des trucs crétins (tenir un stand à une kermesse) avec un grand sourire juste pour être au clair avec ta conscience et ta fonction.

    – Si ton frigo ressemble à une pub géante pour Petit Filous (de l’extérieur ET de l’intérieur). Enfin l’intérieur c’est surtout un appel à l’aide pour Déo-frigo.

    – Si ta maman s’appelle Mamie, Mamita, Babou, Dadou, Mamoune, Mamounette ou tout autre surnom ridicule (pareil pour ton papa).

    – Si tes restaurants disposent d’une aire de jeux et d’une piscine à balles ainsi que d’une Box-grasse pour accompagner ton menu.

    – Si tu trouves que 8h30 c’est une grasse matinée (c’est même une super grasse mat’ en fait).

    – Si tu ne te rends jamais seule aux toilettes mais plutôt accompagnée d’éléments courts sur pattes qui voudraient bien lire une histoire sur tes genoux

    – Si tes lectures du soir contiennent les mots « lapin, renard, loup, chaperon, petit lion et dodo, pirate et princesse » plutôt que « amour, sexe, crime, Los Angeles, FBI, espion et Marc Levy ».

    – Si tu manges souvent froid (ou en tout cas bien tiède).

    – Si tu es intarissable sur les variations du prix de la couche en Jumbo Pack en fonction du supermarché.

    – Si ta voiture est un haut lieu microbien et un container à sièges autos (et à bouts de bois ramassés en forêt).

    – Si ton bourrelet de ventre remplit ta main lorsque te prends l’audace de le pincer entre tes doigts.

    – Si ton dernier cinéma c’était…heu…Raiponce?

    – Si tu fais les soldes pour toi (au départ) et que tu rentres à la maison avec des tailles 2, 4 et 6 ans (parce qu’au moins, à EUX, ça leur va).

    – Si tu donnes tes deux dernières frites à l’individu affamé à tes côtés (alors qu’avant tu les aurait agitées sous le nez du Mâle et enfournées dans TA bouche).

    – Si tu sais ouvrir une pom’potes avec les dents.

    – Si tu as dans tes favoris le lien vers les vidéos de Tracteur Tom sur Dailymotion (ou Dora, ou les Ozie Boo, ou pire, Tchoupi).

    – Si tu as une carte de fidélité DPAM, Sergent Major, Obaïbï ou Orchestra et si tu soutiens au Mâle que « siiiii, c’est super avantageux, tu payes à l’année mais tu as de sioupères réductions et aussi des chèques cadals ».

    – Si tu as mal au ventre à chaque fois que le nain court sur du béton, si tu te retiens de dire « Attention, tu vas tomber » toutes les trois minutes.

    – Si tu passes la majorité des trajets retournée pour amuser/gronder la galerie (avec menaces terribles de privation de télé à la clef).

    – Si tu marches parfois sur des éléments piquants dans ton couloir (la nuit) et que tu jures à voix basse (pour SURTOUT ne pas les réveiller).

    – Si tu répètes vingt fois les mêmes phrases par jour. Et que tu peux recommencer le lendemain. Et que bien souvent, ça répond à du « Pourquoiiiii? ».

    – Si tu les regardes jouer en souriant en te disant que c’est quand même chouette.

    – Si tu es souvent fatiguée et jamais à la sieste.

    – Si tu te surprends à siffloter des génériques de dessins animés ringards et totalement niais (là où tu ne devrais pas).

    – Si tu as un porte-clé avec la tronche de tes nains dessus (marche aussi avec un mug, un tapis de souris ou un calendrier).

    – Si tu lances un « Profitez-en » agressif à chaque fois que tu croises un couple seul.

    – Si tu es passée maître dans l’art de raconter des grosses grosses salades (« l’expo des dinosaures est fermée parce que les dinos devaient se reposer un peu. Oui, c’est trop dommage »)

    – Si tes amies parlent de leurs nains (et que ça t’énerve parce que toi aussi tu as un truc super à raconter sur les tiens).

    – Si tu vénères tout lieu comportant une balançoire et un toboggan (et un banc)

    – Si tu te sens obligée de parler de tes ENFANTS à tout le monde même si tu es de sortie sans eux (pour une fois)

    – Si ton fond d’écran est un visage de nain avec sourire et tronche mignonne (ou pire, un Diaporama avec leurs tronches qui défilent de manière aléatoire).

    – Si tu es bourrée une fois par an (et en alternance avec le Mâle parce que le réveil à 6h24, il faut qu’un des deux assume)

    – Si tu fais l’amour ailleurs que dans ton lit (là où tu peux en fait)

    – Si ton calendrier est rempli de RDV Pédiatre/Fête crèche/penser au lait (et aux couches).

    – Si ta femme de ménage est devenue ta meilleure amie.

    – Si tu parles en épélant certains mots (voire en parlant anglais) pour ne pas être comprise par d’étranges petits individus aux oreilles affûtées (« Shall we go to the swimming-pool this afternoon? » « On leur met un petit D.E.S.S.I.N A.N.I.M.E? »)

    – Si chaque repas entre amis est un intense moment sportif et sonore où tu passes ton temps à ramasser les chips et à dire « chuuuut » et « non, on ne saute pas sur le canapé chez les copains ».

    – Si tes escaliers sont pourvus de barrières vilaines et difficiles à ouvrir (pour les Nullis)

    – Si tu te retrouves à manger ton yaourt nature (ceux à la vanille ont été engloutis par de gourmands personnages) avec une cuillère Babar et si tu t’essuies la bouche avec un bavoir.

    – Si ton sac à main ressemble à une des jarres de Fort Boyard

    – Si ton gel douche ne s’appelle plus « Gommage extra riche aux pépins de papaye bio » mais « Gel lavant douceur corps et cheveux sans parfum sans paraben sans rien du tout » (est-on certains que ça lave?)
    ……………………………..

    Si tu as quelques-uns (voire tous) de ces symptômes, je ne voudrais pas t’affoler mais il y a des chances que tu aies chopé la Parentosite.

    Répondre
    • mamananonyme
      20/07/2012 at 3:14 (2 années ago)

      waou merci !!!!!

      Répondre

Leave a Reply

CommentLuv badge