Ne pas se faire comprendre par son enfant, une stratègie en plusieurs points …

Avec mon Cher et Tendre, depuis que notre grande est en age de comprendre plus que 10 mots, nous usons et abusons de diverses stratagèmes pour avoir des conversations qu’elle ne peut pas comprendre.

En plus maintenant, elles sont 2 à pouvoir piger de quoi nous parlons.

Alors à l’occasion d’une sortie surprise, de l’organisation d’un anniversaire, d’un diner entre amis sans enfants – merci Papi et Mamie d’être là pour nous dans ce cas – nous communiquons secretement :

- Technique de la langue étrangère :

Mes filles ne sont pas bilingues, nous oui. Nous parlons donc en anglais. ça fonctionne encore bien, même si la grande sait maintenant que « gift » c’est cadeau, « birthday » anniversaire, « friend » ami …

- Technique de la substitution de mot :

Sais-tu que « l’écossais » c’est le Mac Do et « Celui dont on ne doit pas prononcer le nom »  la télé ? Et bien maintenant, tu le sais.

- Technique du parler tout bas, voir des lèvres qui bougent :

c’est assez clair non ? les lèvres bougent, mais pas ou très très peu de son… imparable pour le moment surtout quand elle ne sont pas dans la même pièce que nous.

- Technique 2.0 * :

là, c’est le plus drôle. Prenez une maman-blogueuse-completement-geek. Prenez un papa-blogueur-créteur-de-site-web-completement-geek. Mettez les devant un ordi chacun et msn ou facebook. Ils tchatent. Et ils planifient en secret des sorties, des fêtes, des plans avec les mioches…

* Fonctionne aussi par SMS

- Technique onomatopesque :

Tu sais le bidule vert qui fait zwim et tac-crac, qui est sur le truc que tu m’as offert en 2001 et que nous avons emmené la bas, où tu sais !

- Technique de l’épelage :

Chéri, ça te dis d’aller manger chez H I P P O avec A et O dimanche ? Fonctionne jusqu’au CP – fin CP même selon ma collègue !

Et toi, tu as des techniques pour garder secrètes tes discussions ?

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez surement :

15 Comments on Ne pas se faire comprendre par son enfant, une stratègie en plusieurs points …

  1. oth67
    19/07/2012 at 8:06 (2 années ago)

    Pas mal l’écossais pour le vendeur de burgers !

    Répondre
  2. Karine MamanCherry
    19/07/2012 at 10:21 (2 années ago)

    Wow, pas con du tout !!
    J’avoue, mes préférés c’est les substitutions ^^ 

    Répondre
  3. MaCyMa
    19/07/2012 at 10:21 (2 années ago)

    Coucou, 
    Je n’en suis pas encore là avec Paquet mais je prends note! Je sens que ça va m’être utile!  

    Répondre
  4. Nat et ses Oursons
    19/07/2012 at 10:42 (2 années ago)

    Epeler on oublie ( le grand entre en CE1), mais on parle anglais très souvent ici!!!!!!!!^^

    Répondre
  5. Maman louzoù
    19/07/2012 at 10:53 (2 années ago)

    Alors chez nous c’est : substitution + onomatopées + épelage  mais elle commence à piger qu’il y a un truc quand on commence à épeler !!!
    La chance d’être bilingue tous les deux, ça nous arrive aussi mais pas trop car je suis pas douée !!! 

    Répondre
  6. AstridM
    19/07/2012 at 11:44 (2 années ago)

    ici technique de la langue étrangère ;)
    sinon, oui ça me dit bien aussi, on a d’ailleurs pris rdv avec P ce matin in the train :D

    Répondre
    • mamananonyme
      19/07/2012 at 11:49 (2 années ago)

      Vie ma vie de blogueuse : nous sommes si occupées que nous prenons RDV par commentaires ^^
      Bon, les hommes ont géré ça pour nous, donc, let’s go !
      bises

      Répondre
  7. Mère Blabla
    19/07/2012 at 12:31 (2 années ago)

    Je commence à pratiquer la langue étrangère. Mais sinon nous c’est la méthode des initiales. Genre ‘T’as pris une P?’ pour pompotte, D pour doudou, T pour titi (la sucette) etc…

    Répondre
    • mamananonyme
      19/07/2012 at 2:25 (2 années ago)

      ah bien aussi, je me la note !

      Répondre
  8. Madame Moustick
    19/07/2012 at 3:25 (2 années ago)

    Chez nous c’est la technique de la langue étrangère. Attention à la technique de l’épelage, notre grand vers deux ans avait déjà associé D-O-U-D-O-U à doudou ainsi que quelques autres …

    Répondre
  9. maman est occupée
    19/07/2012 at 3:26 (2 années ago)

    Rien d’original par ici : on épele les mots ou on utilise des abréviations seulement connues de nous. Ce qu’il ne faut pas faire, tout de même !

    Répondre
  10. L'Heure d'été
    19/07/2012 at 11:46 (2 années ago)

    Hihihi… comme je m’y vois avec mon mari !
    Et désormais, merci, je penserai au nom ‘l’écossais » !
    Nathalie

    Répondre
  11. Desprez Céline
    04/02/2013 at 11:28 (2 années ago)

    J’adoooooooooooore!
    Chez nous c’est l’écossais aussi..
    épeler est devenu une habitude..
     

    Répondre
  12. aude
    05/02/2013 at 9:09 (2 années ago)

    mdr! excellent.
    pour le moment le notre n’a que 2 ans donc ca va. En général on attend qu’il soit au lit comme ca on parle en toute tranquillité.
    mais on a déjà utilisé « épeler » certain mot pour pas qu’il comprenne :) 

    Répondre
  13. Carole
    08/02/2013 at 2:10 (2 années ago)

    et quand tu parles anglais, mais pas ton cher et tendre, tu fais comment???????? ;-)

    Répondre

Leave a reply to Nat et ses Oursons Cancel reply

CommentLuv badge