Le chocolat et moi … une grande et longue histoire …

Tu t’en doutes rien qu’au titre du billet, j’aime le chocolat… beaucoup… trop … beaucoup trop.

Il m’est arrivé d’en manger tellement qu’après j’avais mal au ventre pendant 2 heures pour faire passer tout ça.

Il m’est arrivé d’en manger tant, qu’après je ne pouvais plus en manger pendant 1 bonne semaine… ce qui est beaucoup pour moi.

Il faut que je précise aussi que par chocolat, j’entends aussi cette pâte dont les composants finaux sont aussi secret que les codes nucléaires américain : le Nutella.

Faire des crêpes ou des gauffres sans Nutella, : impensable pour moi.

Je me pose donc aujourd’hui cette question : Mais pourquoi suis-je accro au chocolat ?

Éléments de réponse – qui n’engagent que moi :

Il est aphrodisiaque

Depuis toujours le chocolat a été reconnu pour ses vertus aphrodisiaques, les Mayas et les Aztèques les premiers. Mère cane et papa blogueur, un morceau de chocolat peut être  ;-)

Il est anti-dépresseur

Grâce à la phényléthylamine une hormone naturelle qui est naturellement présente dans notre cerveau et que l’on retrouve aussi dans le chocolat. Cette hormone est par exemple plus importante chez les amoureux et/ou sportifs et plus faibles chez les personnes dépressives. C’est aussi un coupe faim – sauf pour moi.

Il est anti-oxydant

Les 13,1 unités d’anti-oxidants du chocolat noir et les 6,7 unités du chocolat au lait les placent tous deux au top des aliments antioxydants, bien loin devant les abricots : 5,7, raisins :2,8 et autres épinards : 1,3

Il est anti-tumoral

Cela va de paire avec l’anti-oxydant. Une étude menée par les chercheurs au Nebraska  – désolée, je ne retrouve pas la source – a prouvé que le chocolat fournit une part importante de cuivre dans notre alimentation. Le chocolat noir apporterait 22 % des apports journaliers recommandés en cuivre, 11 % pour le chocolat au lait. Le cuivre ayant des propriétés anti-tumorales reconnues.

Il est anti-stress

100 g de chocolat noir, contiennent 110 mg de magnésium – les apports recommandés sont de 300 mg par jour pour un adulte. Ajoutez y le fait de croquer dans quelque chose – besoin primaire non ?  On aurait tort de se priver de ce fameux plaisir chocolaté…

Ceci explique donc cela… je me fais du bien en mangeant du chocolat – méthode Coué

Bon tout ça pour te dire que quelques carrés de chocolat par jour ne peuvent pas faire de mal… c’est la tablette entière ou le pot de Nut qui ne sont pas recommandés !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez surement :

5 Comments on Le chocolat et moi … une grande et longue histoire …

  1. Katleen
    20/07/2012 at 9:21 (2 années ago)

    moi aussi je suis une accro au chocolat!
    en période d’examen je mangeais minimum 1à 2 tablettes/jour! et le pire c’est que je perdait le double de poids qu’ingurgité… si c’est pas du régime top ça!

    Répondre
  2. Franck - Papa Blogueur
    20/07/2012 at 10:26 (2 années ago)

    Merci pour le lien.
    Moi je ne suis pas trop chocolat, juste un petit peu de temps à autre…
    Par contre j’ai connu une fille qui dès qu’elle en mangeait trop, hop hop hop, elle s’émoustillait et attendait avec impatience le retour de son homme le soir ! Trop fort mdr 

    Répondre
  3. Mes doudous
    20/07/2012 at 11:13 (2 années ago)

    Moi perso j’adore le chocolat noir ^^ mais bon il ne faut pas non plus en abusé ^^

    Répondre
  4. Milie
    20/07/2012 at 10:32 (2 années ago)

    et super addictif !! mon mari est accroc ;)

    Répondre
  5. missrecettes
    08/04/2014 at 3:52 (5 mois ago)

    On peut dire que je suis un « chocolat addict » d’excellence et je compte en aucun cas renoncer au chocolat surtout lorsque je stress, c’est le meilleur remède.

    Répondre

Leave a Reply

CommentLuv badge