Si Martin voyait ça …

J’ai grandi rue Martin Luther King.

J’avais chez moi l’intégrale des Tout l’univers (tu sais les livres qu’on lisait avant Wikipédia).

J’ai donc toujours su qui était Martin Luther King et je connais son discours, son célèbre « I have a dream », presque par coeur.

220px Martin Luther King Jr NYWTS Si Martin voyait ça ...

« Je rêve que mes quatre petits-enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère. Je fais aujourd’hui un rêve !

Je rêve qu’un jour, même en Alabama, avec ses abominables racistes, avec son gouverneur à la bouche pleine des mots “ opposition ” et “ annulation ” des lois fédérales, que là même en Alabama, un jour les petits garçons noirs et les petites filles blanches pourront se donner la main, comme frères et sœurs. Je fais aujourd’hui un rêve !

Je rêve qu’un jour toute la vallée sera relevée, toute colline et toute montagne seront rabaissées, les endroits escarpés seront aplanis et les chemins tortueux redressés, la gloire du Seigneur sera révélée à tout être fait de chair.

Telle est notre espérance. C’est la foi avec laquelle je retourne dans le Sud.

Avec cette foi, nous serons capables de distinguer dans la montagne du désespoir une pierre d’espérance. Avec cette foi, nous serons capables de transformer les discordes criardes de notre nation en une superbe symphonie de fraternité.

Avec cette foi, nous serons capables de travailler ensemble… »

Martin était américain pas français.

Martin n’a pas connu le Front National mais il a vu le racisme et ce que la haine et la peur font faire aux peuples.

Il a vu ce que les gens désespérés (ou pensant l’être) peuvent faire.

Il a vu aussi ce que l’inaction fait faire. Il a vu le phénomène de dilution des responsabilités.

Martin aujourd’hui verrait que l’Histoire, les peuples la répète inlassablement.

Inlassablement nous faisons les mêmes guerres. Nous lançons les mêmes batailles.

Inlassablement…

Jusqu’au jour ou on pourra dire c’était ce jour le dernier du reste de nos vies.

Jusqu’au jour ou il n’y aura plus personne pour faire l’Histoire.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le:


loading Si Martin voyait ça ...


hellocoton Si Martin voyait ça ...

Vous aimerez surement :

5 Comments on Si Martin voyait ça …

  1. mamengagee (5 comments)
    26/05/2014 at 10:54 (1 mois ago)

    Bravo et merci..
    Je n’ai pas d’autre mot, je suis encore sous le choc.

    Répondre
  2. CourbesGenereuses (8 comments)
    26/05/2014 at 12:13 (1 mois ago)

    meme etat d’esprit que toi …
    j’ai l’impression que les personnes ont trop tendance à voter « contre » plutot que de se positionner « pour » :( de meme niveau absention, c’est hyper decevant, ça demande souvent 15′ en tout de se deplacer pour glisser sa ptite enveloppe ds l’urne [sur le creneau 8h - 18 ou 19h me semble-t-il, donc bon, bien souvent on peut s'y arreter sur le chemin aller ou retour d'une sortie we] …
    et qu’on ne me dise pas qu’on ne sait pas quel papelard mettre ds l’enveloppe, de nos jours ya des sites super pratiques et bien faits qui permettent de choisir suite à un quizz (qui prend 5-10′) !!! parole d’inculte politique qui ne veut *pas* faire plouf-plouf non plus !!
    et je suppose que les 1ers à se plaindre au final, ça seront les absentionnistes ? grrr !!

    Répondre
  3. Spidermaman (5 comments)
    26/05/2014 at 8:32 (1 mois ago)

    Pourvu qu’il y ait toujours des femmes et des hommes qui croient en l’humanité, en l’autre quelque soit son histoire, sa religion et sa couleur. A défaut d’être une génération différente, plus ouvertes, mieux pensante, enseignons à nos enfants de belles valeurs. Et si tous ne le font pas, j’apprendrai au miens à parler plus fort.

    Répondre
  4. Nicole (7 comments)
    26/05/2014 at 8:55 (1 mois ago)

    Comme toi, je suis consternée.

    Je viens de terminer un livre de Yael Hassan, Un grand père tombé du ciel, qui parle justement du devoir de mémoire que nous avons, nous, qui n’avons pas connu les horreurs des siècles passés.
    Quand j’ai vu les résultats, du coup, j’en suis d’autant plus tombée des nues.
     
    Alors, comme Claire, de la même manière que j’essaye d’apprendre à mes 2 garçons l’équité, l’égalité des sexes, le partage, je me battrai pour leur enseigner l’ouverture au monde et le besoin essentiel de diversité culturelle.
     
    En tout cas, merci pour cet article.
    Trop peu le font comme toi.

    Répondre

Leave a reply to CourbesGenereuses Cancel reply

CommentLuv badge