Notre avis sur la Storio TV de Vtech

Nous avons eu la chance de recevoir et de tester la dernière console de jeu de salon de Vtech, la STORIO TV

Avant de vous en parler voici la description : ans

Storio TV est la console ludo-éducative de salon spécialement conçue pour les enfants. Son contenu évolue avec des cartouches de jeu développées et conçues pour une tranche d’âge spécifique. Elle permet aussi de télécharger, grâce à la connexion wifi à l’Explor@Park VTech, plus de 1 000 contenus développés par VTECH!

Votre enfant apprend tout en s’amusant avec ses héros préférés grâce à la collection de cartouches de jeux éducatifs Storio HD (vendues séparément) : La Reine des Neiges, Spiderman, Scooby-Doo, Pat Patrouille… et bien plus encore !

Chaque cartouche contient des jeux éducatifs abordant de multiples apprentissages adaptés aux programmes scolaires français et une grande histoire. Elles sont chacune développées et conçues pour une tranche d’âge spécifique et proposent plusieurs niveaux de difficulté.

(Source : Vtech)

Nous avons donc réceptionné la console (accompagnée de base d’une manette sans fil réversible, donc adaptée aux droitiers comme aux gauchers, des cables HDMI et d’une « cassette » de jeux) et évidemment, nous avons commencé le test immédiatement.

Pour les filles, le succès fût immédiat. Elles ont immédiatement et en totale autonomie, pu commencer à jouer (juste après que mon mari ait branché la console et que j’ai paramétrée le WiFi (ce qui fut assez pénible vu les codes à  lettres/chiffres/majuscules/minuscules qu’il y a). Mais quand c’est fait une fois, c’est fait pour toujours.

Nous avons aussi créé un profil enfant (on donne son âge ensuite ), la console sélectionne le niveau de jeu adéquat.

20151122_134023-1

20151122_134000-1

Chaque jeu est réglable selon l’âge (forcément un 3 ans ne joue pas comme un 9 ans).

Ma 5 ans a tout de suite accroché avec le jeu du lapin (Croc-poursuite : il faut aider un petit lapin à récolter des fruits), elle y joue toujours en 1er, jusqu’à passer un niveau 😉

J’aime aussi beaucoup (à titre perso) le jeu avec les chiffres et les lettres.

20151111_095628-1

20151111_095612-1

20151111_095539-1

Il y a des tutoriels super simples pour les plus jeunes.

Nous avons reçu le jeu de la reine des neiges avec et c’est le jeu auquel ma 8 ans 1/2 joue -peu, elle ne joue pas vraiment aux autres.

Même mon mari s’y met pour débloquer un niveau quand on l’appelle à la rescousse !

20151111_100136-1

Dans l’ensemble j’apprécie la console. Elle est simple pour tous, les jeux sont efficaces et ils y en a plein grâce à l’Explor@Park.

Le mode multijoueurs à l’air bien (il faut 2 manettes pour ça).

 Ma 5 ans elle la réclame tous les jours, nous sommes bien obligé de la limiter au week-end.
 20151111_095609-1

Ma 8 ans 1/2 est plus mitigée. Elle aime y jouer pour accompagner sa soeur, la débloquer si besoin, la conseiller… mais elle n’y jouerait pas seule.

D’ailleurs, la manette sans fil est top pour les « déblocages » (pas trop fréquents, c’est ma 5 ans qui flemmardise).

Et c’est, à mon avis, là où sa pêche, l’âge indiqué sur la boite : 3-9 ans me semble un peu élevé.

3 ans ça pas de souci, je pense que c’est en effet abordable à cet âge à condition d’expliquer et d’accompagner l’enfant (ce qui doit toujours être le cas à cet âge), mais 9 ans… je ne pense pas. Peut être éventuellement pour un enfant de 9 ans qui n’a jamais eu en sa possession une console de salon de grand, ou une tablette, ou un console portable. Ma 8 ans /2 a une tablette (cadeaux pour ses 8 ans) et elle a très vite abandonné la Storio TV, trop lente, trop limité pour elle. C’est pas plus mal, ma 5 ans a pu profiter de la Storio pour elle et ma grande est là en support si besoin.

Mon voisin de 9 ans est venu. Il a joué 5 min. « C’est pour les bébés »… il faut dire qu’il a une PS4 chez lui …

Alors offrir la console à un enfant de 3-6 ans oui et s’il a un aîné, celui-ci y  jouera ou pas, mais l’offrir à un 7-9 ans, clairement, je dirais non, ce n’est pas pour eux selon moi surtout s’ils ont accès à d’autres supports de jeux plus rapide.

Merci à Vtech  pour la confiance et pour la console (qui est vendue au alentour de 89€).

You, Me and the Apocalypse la série déjantée à voir en urgence

En bonne fan de The Walking Dead et autres séries/films/livres de fin du monde, j’étais dans l’obligation de donner sa chance à la série Anglaise You, Me and the Apocalyspe

Et je ne suis pas déçue !

Jamie est un jeune trentenaire qui vit un drame.
Il cherche désespérément sa femme soudainement disparue depuis 7 ans. Chaque jour il lui laisse un message, inlassablement.

Rhonda est une libraire qui se retrouve en prison injustement pour Cyber-terrorisme.

Le père Jude est littéralement l’avocat de Diable au Vatican et Soeur Céline vient le rejoindre…

Tous ces personnages n’ayant rien en commun, venus du monde entier vont voir leurs destins se lier.

Quand soudain, une comète est sur le point d’entrer en collision avec la Terre.

you-me-and-the-apocalypse

Pour nous (je parle au nom de mon mari et moi) cette série est la pépite de la rentrée 2015, comme « The last man on earth » l’était l’an dernier.

Un humour parfait, parfais très British, des personnages bien posés et une intrigue bien dosée font de cette série un régal.

Une mention spéciale pour Rob Lowe, que je suis très personnellement ravie de retrouver. Jeune, j’adorais cet acteur qui a bien trop souvent fini dans de mauvais téléfilms.

Rob Lowe avant c’était ça :
Old-School-Rob-Lowe

Rob Lowe maintenant c’est ça :
roblowe

Robe Lowe interprète un prêtre complètement sarcastique, dejanté et cynique qui n’hésite pas à fumer et à coller ses mégots dans le bénitier. Il est parfait dans ce rôle.
Je vous laisse découvrir la bande annonce :

#IVGcestmondroit

J’ai parlé de ce sujet déjà 2 fois. et là aussi.
Certains diront que c’est redondant, chiant, pas le lieu…
Moi je dirais que c’est que ça n’avance pas.
Que les FEMMES galèrent encore à disposer de ce droit. A disposer de leur corps tout simplement.

Le gouvernement met donc en place, de nouveau une campagne à ce sujet.

ivgcestmondroit

Aff-IVG

Par exemple, ils ont créé 30 vidéos de professionnels de santé pour répondre aux questions que se posent les femmes.
Il y a aussi des infographies par exemple là.
Et un numéro anonyme et gratuit qui offre à la fois de l’écoute et de l’information (opéré par des plateformes régionales du planning familial) : 0800 08 11 11

Il y a aussi le hashtag #ivgcestmondroit (c’est à la mode les hashtag) et une opération de mobilisation autour du concept créatif de la campagne : un message dessiné sur le corps pour revendiquer le droit des femmes à disposer de leur corps. Tu peux commander des calcomanies « Mon corps m’appartient » te prendre en photo avec pour montrer que les pro-choix sont plus nombreux que les pro-life (qui depuis lundi tentent de cannibaliser les discussions, ne les laissons pas faire BORDEL). Ici les décalco

J’espère que toi aussi tu auras envie de porter le message quelle qu’en soit la manière : L’IVG est notre droit !

Faut-il harceler les harceleurs ?

Ils sont peu nombreux à pouvoir prétendre être blanc comme neige.

Je ne le suis pas, par exemple.

J’ai fait des choses « moches ».

J’ai volé. J’ai menti, j’ai été méchante avec d’autres.

J’ai fait des erreurs. Parfois graves. J’ai fait des choses que je regrette et qui m’aurait sans doute valus d’être lynchée sur twitter.

Heureusement, j’ai été ado à une époque ou les portables n’existaient pas et ou Youtube n’était pas encore en gestation.

J’ai de la chance.

J’ai aussi été victime. J’ai aussi été humilié. Mais j’ai grandi à une époque ou mon humiliation ne pouvait pas être sur Facebook.

Que ce soit en tant que victime ou en tant que harceleur, je mesure la chance que j’ai eu de grandir loin de tout ça.

Parce qu’il est là le problème aujourd’hui. On ne peut plus faire d’erreur sans que le monde nous tombe dessus.

Oui, ce qu’a fait cette gamine est grave. Oui, elle mérite une sanction. Mais elle ne mérite surement pas d’être harcelée à son tour. Elle ne mérite pas de voir toutes ses photos remonter à la surface. Elle ne mérite pas que son numéro de téléphone circule. Ses parents non plus.

Dans quelques années mes filles, même avec toute la bonne volonté que je met dans leur éducation, peuvent être à la place de cette jeune fille. Mériterons-nous un tel traitement ?

Personne n’est à l’abri de faire une erreur et la vindicte populaire n’a pas à juger à la place de la justice.

Le délire dans cette affaire est tel que de faux comptes facebook et twitter, au nom de l’agresseur, ont vu le jour, attisant les rancœurs et augmentant les menaces de vengeance.

Jusqu’où peut-on laisser aller la masse populaire ?

Jusqu’à lui mettre des baffes à son tour ?

Depuis quand apprend-on à une personne à ne plus harceler en harcelant ?

C’est aussi bête que de dire « ne tape pas » à un enfant… en le frappant.

 

 

 

 

On a déménagé avec Des bras en plus, je te raconte tout…

Quand nous avons su la bonne nouvelle, à savoir que le super appartement que nous avons visité était pour nous, nous sommes passés par plusieurs phases.

La joie, le questionnement (genre « mais par où on commence ? »), le sentiment d’avoir fait une erreur, le « pas envie finalement », puis de nouveau la joie et les questionnements.

A un moment donné (genre 1 mois avant le jour J) il a bien fallu contacter des déménageurs. Parce que nous ne voulions pas demander aux gens, en plein mois d’aout, parce que nous sommes les premiers à tout faire pour ne pas se taper les déménagements des autres… Il allait falloir payer (cher) pour déménager.

J’ai donc fait venir des commerciaux pour établir des devis et connaitre notre « mettrage » (les M3) de ce que nous possédons. Selon les entreprises, nous avons donc de 20 à 26M3 (vive la précision).

Sachant que nous sommes 4, que nous ne déménagions pas de canapé, de cuisine, de lit enfant (commandés et livrés neufs dans le nouvel appartement), que nous n’avons aucun meuble de valeur, ni de meuble lourd (tout Ikéa ou Alinéa chez nous). De plus, la chose la plus cher que nous possédons est notre TV, nous pensions donc nous en tirer pour moins de 1000 euros en passant par des vrais professionnels, surtout que nous ne parcourions que 2 petits kilomètres d’un appartement à l’autre.

Quand les premiers devis tombent, nous manquons de nous étouffer. De 1300 à 1600 euros, le seul devis avoisinant les 1000 euros vient d’une entreprise de transport qui propose aussi de faire des déménagements dont les avis sur internet sont tous mauvais (très très mauvais). Et je vous parle là de tarifs ou nous emballons tout nous même (ils fournissent les cartons)

J’allais signer pour un devis à 1300 euros quand j’ai vu un reportage sur une start up française qui propose des déménagements à prix réduits et à la carte : Des bras en plus.

Le concept est simple (et très bien pensé). Tu choisis ce que tu veux comme formule et tu payes uniquement ce qu’il te faut. 1 paire de gros bras en plus, 2 paires, 3 paires… 1 camion de 12M3 ou un de 22, 4h de gros bras ou la journée, le matin ou l’après midi..

Nous avons donc choisi de prendre 2 déménageurs pour 4h le matin et un camion de 22M3 : tarif de 588 euros TTC (il faut trouver soi-même les cartons (ce que nous avons fait) ou les acheter en plus chez eux)

La réservation en ligne est super simple et il y as 2 confirmation par tel, une dans les 48h après la commande et une la veille du déménagement. J’ai aussi reçu des mails presque tous les jours pour me donner des conseils sur les choses à faire. Quelques jours avant le jour J un mail nous proposait de commander des petits services en plus (cartons, couvertures – il y en a une dizaine dans le camion ainsi que deux diables – supers pratiques aussi).

Le jour J, à 8h précise (ils peuvent arriver entre 8h et 9h) les 2 paires de gros bras arrivent avec leur gros camion aux couleurs de l’entreprise. Un gros balaise et un tout maigre, j’avoue avec pensé « oh punaise on est pas rendu »… Je me suis plantée complet.

20140812_085211_resized

Le plus fin est le chef et c’est son premier jour de chef. Il faut bien un premier jour donc 0 souci. Le grand costaud c’est aussi sont premier jour… tout court. Bon, 2 premiers jours ça fait un peu beaucoup de premier jour, mais c’est la vie.

Les gars sont compétents dans la technique. Rien à dire. 0 casse, meubles protégés, camion super bien remplis (pile poil 22M3). Mais le grand balaise est super bavard et avance lentement. Le grand maigre lui bosse pour 2. Nous avons peur de ne pas finir dans le temps des 4 heures. Je crois que le chef l’a compris vu qu’on charge les cartons super vite et il nous rassure de suite en nous disant qu’ils finiront le déménagement même si les 4 heures sont dépassés. Il nous explique qu’ils sont ensemble pour la première fois, qu’ils doivent se reder et que ce n’est pas à nous d’en pâtir… nous voilà rassurés.

Finalement tout le déménagement c’est fait en 4h30.

Je recommande vivement Des bras en plus. C’est un très bon moyen d’économiser sur votre déménagement mais il faut garder à l’esprit que vous devrez :

Tout emballer vous même, participer +++ physiquement vous aussi (ou alors il faut prendre plus de gars et c’est plus cher), être un peu derrière aux si vous prenez une formule en 4h pour plus de 20M3 et/ou plus de 5 km de distance

On fait quoi si Ebola arrive en France ?

C’est environ la question que Chéri m’a posé ce matin – oui, fraichement, juste après un petit café.

Alors je lui ai répondu. Il sait que je suis super calé en survivalisme parce que :

– j’ai lu et vu tous les The Walking Dead.

– J’ai vu à peu près tous les films de zombies possibles (les Romero, Dead set et même les navets)

– Je regarde Bear sur RMC

– J’ai un bac SMS (Sciences Médico-Sociale) (aucun rapport, et alors ?)

Et comme je suis super sympa, je vais te dire ce que je lui ai dit (mais soit indulgent(e), sache que j’écris cet article à 23h30 après 3h30 passé chez Ikea pour un P…de dressing de M …, qui comble du truc, ne nous servira à rien du tout face à Ebola).

images

1 / Connaitre la menace.

Si dans The walking dead ils ne mettaient pas 2 saisons à comprendre qu’ils sont tous malades et qu’en mourant ils deviennent zombies même sans être mordu, on économiserait quelques vies.

Apprends donc à connaitre Ebola. Son mode de transmission, son fonctionnement, la durée d’incubation, les symptômes …

2 / Partir ou rester.

Ce choix se posera tôt ou tard. Selon que l’on soit dans une grande ville ou en campagne, le mode de survie n’est pas le même.

Si tu es dans une maison, à la campagne, avec un potager, des animaux qui fournissent à manger (des poules !!) et qu’en plus ta maison est un peu barricadée, j’aurais tendance à te dire de rester là où tu es.

Si ta maison est à la campagne mais que c’est une maison « de ville » sans possibilité d’autarcie… casse toi. Tu ne tireras rien à manger de ta baraque ET tu seras loin de tout les points de ravitaillements… c’est la merde.

Si tu es en ville, je dirais reste. Les secours, les ravitaillements… seront peut être plus accessibles. Mauvais point par contre, la concentration des malades y est plus grande. On en arrive au point suivant.

3 / L’équipement.

Quoi qu’il arrive, sortir sans masque FFP2 et même FFP3 (genre des comme ça ou des comme ça) ou sans gants serait de la folie.

Des réserves d’eau et de nourriture (à prévoir très vite parce que les supermarchés sont vite vides) sont indispensables. Moins on sort de chez soi, plus on survie. Des kits de nourriture existent. Il faut penser à prendre des aliments ne nécessitant pas ou peu de cuisson et sans eau ! Des kits de purification d’eau c’est top aussi.

4 / La quarantaine.

S’il faut que quelqu’un sorte, il faut prévoir de l’isoler à son retour le temps de l’incubation.

5 / La défense.

Si tu as de l’eau et que ton voisin n’en a pas, il voudra ton eau. C’est un point qui ne varie jamais (déjà qu’il voulait ton Quasqai alors qu’il avait une Twingo…)

On ne parle pas de ce que l’on possède ou que l’on ne possède pas. ainsi on ne dit pas qu’on a de l’eau et pas d’arme. On peut dire qu’on a pas d’eau et un 22 par contre (même si c’est faux). On se barricade (comme dans American nightmare) et on attend.

Si tu as une carabine (pour de vrai) tu as bien plus de chance de vivre que si tu as un épluche légume (et pas de légume).

 

Bonne chance  !

PS : Cet article est de l’humour (quoique certaines choses ne sont pas fausses je pense). J’ai des FFP3 à commander sur Amazon moi … et un super site à visiter !

 

 

Si Martin voyait ça …

J’ai grandi rue Martin Luther King.

J’avais chez moi l’intégrale des Tout l’univers (tu sais les livres qu’on lisait avant Wikipédia).

J’ai donc toujours su qui était Martin Luther King et je connais son discours, son célèbre « I have a dream », presque par coeur.

220px-Martin_Luther_King_Jr_NYWTS

« Je rêve que mes quatre petits-enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère. Je fais aujourd’hui un rêve !

Je rêve qu’un jour, même en Alabama, avec ses abominables racistes, avec son gouverneur à la bouche pleine des mots “ opposition ” et “ annulation ” des lois fédérales, que là même en Alabama, un jour les petits garçons noirs et les petites filles blanches pourront se donner la main, comme frères et sœurs. Je fais aujourd’hui un rêve !

Je rêve qu’un jour toute la vallée sera relevée, toute colline et toute montagne seront rabaissées, les endroits escarpés seront aplanis et les chemins tortueux redressés, la gloire du Seigneur sera révélée à tout être fait de chair.

Telle est notre espérance. C’est la foi avec laquelle je retourne dans le Sud.

Avec cette foi, nous serons capables de distinguer dans la montagne du désespoir une pierre d’espérance. Avec cette foi, nous serons capables de transformer les discordes criardes de notre nation en une superbe symphonie de fraternité.

Avec cette foi, nous serons capables de travailler ensemble… »

Martin était américain pas français.

Martin n’a pas connu le Front National mais il a vu le racisme et ce que la haine et la peur font faire aux peuples.

Il a vu ce que les gens désespérés (ou pensant l’être) peuvent faire.

Il a vu aussi ce que l’inaction fait faire. Il a vu le phénomène de dilution des responsabilités.

Martin aujourd’hui verrait que l’Histoire, les peuples la répète inlassablement.

Inlassablement nous faisons les mêmes guerres. Nous lançons les mêmes batailles.

Inlassablement…

Jusqu’au jour ou on pourra dire c’était ce jour le dernier du reste de nos vies.

Jusqu’au jour ou il n’y aura plus personne pour faire l’Histoire.

Pesh & Co, le Pesh aux milles usages …

Je vais être honnête, je ne connaissais pas du tout le Pesh avant qu’on me propose très gentiment d’un recevoir un chez moi pour le tester.

Et je vais le dire de suite, je ne regrette pas d’avoir dit OUI tant nous avons adopté le Pesh à la maison.

J’ai reçu, superbement bien emballé un Pesh&co Farniente Rose & Bleu turquoise (emballage parfait pour l’offrir par exemple) :

pesh and copesh and co 3 pesh and co 2

Il mesure 178 x 89 cm et pèse 323 g.

Le Pesh pour bien repositionner le contexte est une serviette de bain originaire de Turquie, 100% en coton biologique et tissée à la main. Il a la particularité d’être de plus en plus efficace, agréable et souple au fur et à mesure des lavages et de l’usage (contrairement aux serviettes classiques qui deviennent juste… rêches !

Cet grande serviette est utilisée dans les bains turques depuis la quasi nuit des temps et elle nous parvient enfin en France .

Les pesh sont fait avec un savoir-faire traditionnel et éthique :

Les peshs sont entièrement tissés à la main sur des métiers à tisser traditionnels par les dernières familles tisserandes de Turquie. Le coton utilisé est biologique, certifié GOTS. Les teintures utilisées sont toutes d’origine végétale naturelle. Les peshs ne reçoivent aucuns traitements chimiques (il est d’ailleurs conseillé de faire des lavages simples et sans assouplissants et des séchages naturels.

Mais le Pesh n’est pas uniquement une serviette de bain ou de plage…

Pour mes filles c’est aussi une robe de star dès qu’elles sortent du bain. C’est pratique, elles font 4 fois le tour dedans, une pince à linge et hop.

C’est aussi une couverture pour faire des faux pique-niques.

Et ce sont parfois les cheveux de Raiponce…

Voila, le Pesh est définitivement adopté chez nous et dès notre déménagement fait, d’autres rejoindront le notre.

 

Mais vous attendez quoi bordel ? … #BringOurGirlsBack

Comme toutes les mères et tous les pères du monde je prends bien soin de protéger mes filles.

Je les dépose tranquillement à l’école le matin en leur donnant un dernier bisou sur le front. Je leur souhaite une belle journée et leur rappelle que ce soir c’est moi, ou la baby-sitter qui vient les chercher. Le mardi je dis à ma grande que c’est ma copine qui viendra la prendre pour la déposer à son cours de danse.

Je fais ni plus, ni moins que ce que font les mamans et les papas.

Et le soir je les retrouve. Elles me racontent leurs journées. En fait la plupart du temps, elles gardent ça pour elles mais ce n’est pas grave, même si je sais qu’elles ne me diront qu’un « je ne sais plus » ou « c’est trop compliqué à expliquer », je leur demande. Je leur demanderais surement toujours.

Je sers leurs petites mains sur le chemin parce que j’ai peur des voitures.

Je fais ce que font les parents.

Comme tous les parents j’ai un peu peur. J’ai peur de choses obscures et finalement assez peu probables. J’ai peur qu’elles de perdent ou qu’elles soient enlevées.

J’ai peur comme le font les parents.

Ils avaient surement les mêmes rituels les parents des 276 lycéennes enlevées le 14 avril 2014 au Nigéria. Ils déposaient un baiser à leur filles.

Ils avaient surement peur des enlèvements aussi.

Les parents ont cette peur.

Et puis leur peur est devenue réelle. Une réalité pour 276 familles. Pour un pays, pour un continent et pour le monde.

Les fillettes ne sont plus protégées. Même à l’école ou les ravisseurs sont venus les chercher.

Dans quelques jours cela fera 1 mois qu’elles ont disparu.

On sait leur destin si on ne les retrouve pas, elles seront mariées (certaines n’ont pas 10 ans) de force dans les pays voisins à des membres de groupes islamistes. Elles seront privées de tout, de leur éducation, de leur liberté, de leur corps et de leurs croyances.

Si on ne les retrouve pas leur parents ne leur déposeront plus jamais un baiser sur le front avant de les déposer à l’école.

#BringOurGirlsBack aidez-les !

Signez la pétition et partagez ce hashtag sur les réseaux sociaux : #BringOurGirlsBack

 

Bring-Back-Our-Girls-590x339

La Summer Box des Paresseuses : Ma déception du moment

En faisant mon petit tour à la librairie du quartier la semaine dernière, je sus tombée sur la Summer Box des Paresseuses.

Le packaging sympa et le descriptif de la box m’ont donné envie de l’acheter pour me faire un peu plaisir (et puis comme beaucoup de gens, j’adore les box et les surprises).

20140406_105511_resized

20140406_105503_resized

 

Et comme on nous en promet 5 (de surprises) je me laisse séduire (je suis un peu facile non ?).

20140406_105522_resized

 

Comme marqué sous la box, il y a dedans une étiquette à bagage, un grand paréo, une pochette paresseuse, une surprise bourgeois et des bons pour tout un tas de truc.

Connaissant « les paresseuses » je m’attendais à des trucs de qualité un peu sympas. Et au fond de moi, la folle de vernis espérait un peu que la « surprise » Bourgeois soit un mini vernis.

Alors voilà ce que contenait la boite :

20140406_105608_resized

L’étiquette à bagage n’est pas une étiquette à bagage mais un badge pas terrible (limite moche quand même). On ne peut pas y écrire son nom… pas pratique pour une étiquette à bagage !

 

20140406_105618_resized

La pochette est minuscule (de la taille d’un billet de 10 euros en gros) et d’une qualité incertaine. Un goodies quoi.

 

20140406_105730_resized

Les « bon pour » sont assez conventionnels, mais surtout, il y en a un très limite « Bon pour reprendre la clope, pour avoir du style en attendant le bus » … Parce que fumer donne du style ??? J’ai toujours pensé que ça donnait le cancer moi !

 

20140406_105836_resized

 

Le paréo est super fin. il ne va pas tenir longtemps… Made in China (dommage !) Bref, hyper déceptif !

 

20140406_105723_resizedMais le truc qui m’a définitivement cloué sur place, c’est la « surprise » Bourgeois !

Un bon de réduction de 2 euros ??? Realy ???

La box coûte près de 14 euros (13.90) elle contient des goodies et un paréo limite … et la surprise Bourgeois c’est un bon de réduction ??? Pour 13.90€ j’ai le droit de dépenser encore des sous pour avoir un truc Bourgeois donc.

Alors les Box Marabout / Paresseuses c’est fini pour moi.

Pour 13 € (FDP inclus) il y a la BirchBox. La prochaine fois c’est là qu’ira mon argent !