Un voyage à Barcelone avec les enfants

Partir en voyage en famille est souvent une belle expérience. Surtout lorsque la destination choisie compte d’innombrables attractions. Barcelone justement est aujourd’hui une des villes les plus adaptées pour accueillir des visiteurs qui aiment voyager en famille.

En effet, Barcelone, en plus d’être un ville possédant d’excellentes infrastructures, est avant tout une ville chaleureuse, étonnante et pleine d’énergie qui en général plaît aux enfants et aux adolescents. De plus si vous décidez d’aller à Barcelone vous trouverez facilement à vous loger en plein cœur de la ville dans des appartements adaptés pour les familles (voir ici).

Concernant les attractions en voici quelques-unes parmi les plus adaptées:

Pour vous amuser en famille rendez-vous au Tibidabo. Le Tibidabo est un parc d’attraction pour toute la famille. C’est également le nom de la grande roue qui se trouve dans le parc et qui offre une vue spectaculaire de Barcelone. Il s’agit d’un lieu emblématique de la ville puisque en effet ce parc existe depuis 100 ans.

Pour rejoindre le Tibidabo vous pouvez prendre le Tibibus de la plaza catalunya (rambla).

Pour s’instruire en s’amusant rendez-vous au grand Aquarium de Barcelone. Cet aquarium est le plus important d’Espagne et de la méditerranée. Il possède plus de 11.000 animaux marins et 1 tunnel sous-marin long de 80 mètres. Spectaculaire!

Pour s’y rendre vous pouvez prendre le métro L4 Barceloneta. L’acquarium se trouve rue Moll d’Espanya.

La visite du Musée de la science. En plus d’être complet et très abordable ce musée est un lieu tout à fait adapté pour les enfants car on y trouve de nombreuses activités ludiques. Il comprend en outre trois spectaculaires salles de cinéma, pour une expérience Imax et 3D à couper le souffle. Le musée se trouve au 26 rue Isaac Newton, pour vous y rendre vous pouvez prendre la ligne7 du métro.

Mamie, ils sont passés où les animaux ?

Après une après midi passée à la manif contre l’exploitation des minerais marsiens, je suis sur les rotules (enfin celle qui me reste, l’autre en titane résisterait à tout). Mais quelle super manif !

Ma petite (qui vient de fêter ses 40 ans) me demande de passer prendre sa dernière à l’école.  J’aime ma fille mais je commence à fatiguer qu’elle me prenne pour la baby-sitter. A 70 ans je fatigue bien plus vite qu’avant.

Je compense en me disant que je profiterai de devoir sortir l’aerodrift pour passer prendre à manger à la ferme verticale. Nous n’avons plus d’insectes à manger et je dois changer le filtre du purificateur d’air de l’appartement si on ne veut pas que nos bronchites reviennent encore.

Bien sûr, je vais devoir faire tout cela seule, Chéri ayant de nouveau percé sa combinaison antiradiations.

La bonne nouvelle c’est que nous allons prendre 10 jours de vacances et bronzer sur les plages artificielles d’Antartique à Noël prochain.  L’idée de passer 10 jours dehors sans combinaison nous ravi.  Nous n’avons pas fait ça depuis 2038 et nos vacances au Groenland (quand je pense que maintenant c’est un désert aride là bas aussi)

La dernière fille de ma grande, qui vient de fêter ses 11 ans m’a demandé hier si j’avais déjà vu de la neige. Elle est si mignonne cette petite. Elle n’en revenait pas que j’ai même pu me baigner dans la mer sans y laisser mes orteils. Du coup j’ai du ressortir toutes les photos de nous quand la grande et la petite étaient enfants et retrouver de quoi lire les vieux disques durs qui étaient à la cave.
Elle a été très choquée de voir sa maman manger des animaux rares et j’ai eu beau lui expliquer que dans les années 2010-2020 les vaches et les poules n’étaient pas rares, elle n’en a pas moins été surprise.

Elle est aussi tombée sur des images du chat et a voulu tout savoir de cet animal étrange qui vivait avec nous.Le concept d’animal de compagnie lui échappe je pense.

Ce moment de nostalgie m’a mis un coup.  Nous étions très chanceux à cette époque.

Si seulement nous avions su…

Je m’égare. Allez je file, j’ai des vers grillés à préparer et une combinaison à repriser.

MamieAnonyme

 

Pour retrouver tous les billets #2050 des autres blogueurs, c’est par là :

Merci tout spécialement à Juliette (du blog illustré Je veux 1 bébé) et à PapaCube (sans qui vraiment la blogo serait moins drôle)

Les femmes dans le monde du sport : Bethany Hamilton

Faire du sport n’est pas ma tasse de thé.

Autant être franche de suite, je ne vais pas faire croire que je suis le genre de femme à aller courir chaque week-end ou a attendre mon heure de sport hebdomadaire avec impatience. Je ne fais pas de sport.

Je pourrais dire que c’est parce que je n’est pas le temps – genre, j’ai 2 enfants MOI – mais c’est faux. Du temps j’en ai… plein.

Du temps pour lire, du temps pour écrire, du temps pour regarder des séries… Je n’ai juste pas du tout envie de faire du sport. Je n’en fait donc pas.

Mais ne pas aimer faire du sport ne veut pas dire que je ne suis pas admirative des sportifs.

D’ailleurs quand on m’a proposé d’écrire cet article dans le cadre de la campagne Bwin « Les femmes dans le monde du sport » j’ai dit oui immédiatement.

D’un point de vu purement physique, forcément, je suis plus Kelly Slater qu’Ibrahimovitch.

D’un point de vue admiratif, je suis carrément Bethany Hamilton.

bethanyhamilton

C’est une surfeuse. Pas n’importe quelle surfeuse, mais une très très grande battante puisque ‘à l’âge de 13 ans, elle a bien failli être contrainte de tout arrêter, un requin ayant prit son bras comme casse-dalle.

Deux ans seulement après l’attaque du requin, elle devient championne NSSA et en 2009 vice championne du monde de surf., et il ne lui a même fallu que quelques semaines pour remonter sur sa planche.

La première fois que je l’ai vu à la télé, je l’ai trouvé rayonnante et son discours sur le courage m’a énormément touché. Moi qui ne bouge pas mes fesses 1h par semaine pour un peu de sport j’avais trouvé la volonté de cette toute jeune femme admirable.

Depuis, et même si le sport et moi ne sommes toujours pas pote, je suis sa carrière.

 

 

Best of 2013 [1/2]

Surtout ne crois pas que ce best of 2013 est une quelconque forme de prétention, loin de moi cette idée.

C’est juste une façon pour moi de reprendre en quelques billets, les articles qui m’ont, d’une façon ou d’une autre, été les plus importants.

Parce qu’ils me tenaient à coeur ou parce qu’ils ont particulièrement plu. Parce qu’ils ont été dur à sortir ou parce qu’ils sont une grande part de moi.

icone125

Parce qu’ils sont un tournant de ma vie ou juste parce que j’ai bien ris en les écrivant.

Ils sont ce que 2013 a été pour moi.

Je me suis demandé comment j’allais présenter ça.

Chronologiquement, par importance à mes yeux, par nombre de visiteurs qui les ont lu ?

En fait, je vais faire à l’image de ma façon de m’organiser en général : un joyeux bordel sans logique !

 

Du 01/01/2013 au 30/06/2013 :

 

Quand les gens se mêlent de ce qui ne les regardent pas.

Comment avoir un blog qui marche.

– Un article que je pense malhonnête mais que je garde sur le streaming.

– Un article sur la décapitation de Marie-Antoinette, souvenir d’un après midi sympa comme tout.

– Cette lettre à moi-même que j’ai beaucoup aimé écrire.

– Une astuce dont je me sers vraiment avec ma fille pour les sorties d’école : le mot de passe.

L’entretien d’embauche de la maman on en parle ?

Quand j’étais petite

La femme du bus 145.

– Mon gros coup de gueule bloguesque.

Ce billet tellement prémonitoire de ce que vis ma fille aujourd’hui à l’école.

– et enfin celui là, 100% blogueurs.

 

Je suis fière de toi maman !

Ce sont les mots de ma grande de 6 ans.

Nous arrivions chez mes parents ou je les ai déposé en voiture. Après les 30 minutes de route que nous avons fait toutes les 3, je me gare, je leur dis « vous pouvez vous détacher les filles » et là, ma grande me regarde, super contente « Je suis fière de toi maman ! »

Sur le coup, je n’ai pas compris pourquoi elle me disait ça.

Je lui ai donc demandé. Et sa réponse m’a quelque peu surprise.

« Mais c’est parce que tu as fais toute le route sans dire un seul gros mot et sans râler du tout ».

La claque.

femme voiture

Elle a raison ma fille. Comme bien des gens, la conduite est un moment très stressant pour moi.

Je n’ai pas peur, je conduis depuis plus de 13 ans, je n’ai jamais eu d’accident (un malheureux petit accrochage il y a 12 ans, rien de grave et je n’étais pas en tord).

Mais conduire me stress. Les autres conducteurs me stressent.

Avant je n’étais pas comme ça. La présence de mes enfants m’a énormément ralenti et le stress et la peur de l’accident sont apparus avec elles.

Alors comme beaucoup de gens, au volant, j’évacue en disant des gros mots. Beaucoup trop, beaucoup trop fort.

Je râle aussi.

J’ai la chance d’avoir des petites filles toutes choupi (mais si !) et elle ne redisent pas les gros mots de maman, elles ont bien comprit que ce n’est pas bien d’en dire et pourquoi j’en dis en voiture (alors qu’assez peu dans la vraie vie)

J’ai décidé de changer ça. Je vais mettre plus de musique, chanter avec elles, parler aussi. Tenter d’évacuer autrement qu’avec des noms d’oiseaux pour les autres conducteurs.

Bref, je vais faire un travail de fond !

Je ne sais pas si chez toi c’est comme ça ?

Suis-je la seule à abuser des gros mots en voiture ?

 

 

Tout savoir sur les applications et jeux du LeapPad 2 de Leapfrog

Nous avons adopté le LeapPad 2 depuis plusieurs semaines. J’ai pu voir les différences entre leappad 1 et leappad 2.

Il y a un LeapPad  à gagner ici jusqu’au 08/10/2013.

leappad 2 concours

Aujourd’hui, j’ai bien envie de parler des jeux, applications et contenus du LeapPad 2.

Avant toutes choses, toutes les cartouches LeapPad 1 sont compatibles LeapPad 2.

J’avais parlé l’an dernier de pas mal de jeux contenus dans le leappad 1. Ils sont toujours présents (ou téléchargeables moyennant finance sur le leappad 2)

Le LeapPad2 contient 6 applications incluse lors de l’achat :  « L’Abri des Amis« , « Le réalisateur de dessins animés« , « Chansons LeapFrog« , « Le Studio aux histoires« , « Le Studio d’Art » et un jeu à télécharger gratuitement sur Leapfrog Connect (au choix donc).

jeux leappad2

J’ai choisi d’en présenter 4 (en plus de ceux de l’an dernier donc) :

Travaux à gogo !

applications_leappad.travaux gogo

Un jeu de camion. Il faut charger son camion et construire sa ville (oui, c’est le sincity version enfant). En vrai, ce sont de puzzles qui sont idéaux pour que l’enfant apprenne la représentation spatiale. ça commence doucement et puis les difficultés augmentent.

Un très bon jeu de réflexion pour les 4 à 7-8 ans.

Le chemin des petits lapins

applications_leappad. petits lapins

Tout comme le précédent, la représentation spatiale est ici l’enjeu. Il faut aider les petits lapin à rejoindre leur maman en résolvant des casse-têtes de plus en plus complexes.

Un très bon jeu de réflexion pour les 4 à 7-8 ans.

Elastisinge

applications_leappad.elastisinge

Le jeu préféré de ma 6 ans.

Un savoureux mélange de jeu classique et d’énigmes à résoudre. Des paires à reformer, des casse-têtes, des sciences…

Un très bon jeu pour les 4-7 ans.

 

 

Scout, ses amis… ET TOI !

 

 

applications_leappad.scout et violette

 

Scout et Violette sont des personnages réguliers de Leapfrog, Les plus jeunes les connaissent forcément !

 

De la chanson, des mini-épreuves, de la logique.

Un jeu parfait pour les plus jeunes, les 3-5 ans.

 

 

 

Il y a même une application pour arrêter de fumer !

Il y a une application pour tout dit la célèbre pub de téléphone avec une pomme (que je viens de quitter pour un tel sous Androïd!).

Et c’est bien vrai.

Il y a même une application pour arrêter de fumer !

Je n’ai jamais fumé, jamais, jamais. La fameuse première cigarette n’est jamais passée par moi, je n’ai donc pas à chercher comment cesser de fumer. Mais j’imagine que c’est aussi dur, voir plus que si je devais arrêter le chocolat, les gâteaux, voir le sucre. Mon corps en réclamerait, un phénomène de manque, comme celui que ressentent les fumeur se mettrait surement en place. C’est dans ces moment sde manque qu’une application est là pour aider les fumeur qui veulent arrêter.

L’application sous Androïd est là : https://play.google.com/store/apps/details?id=eu.stopsmokingcoach.icoach&hl=en

Très simple d’utilisation, elle vous apportera de précieux conseil, tel un coach pour réussir ce grand défis.

Saviez-vous qu’un fumeur qui consomme 10 cigarettes par jour économiserait environ en un an  :

20130711_184508

L’application, qu’il suffit de paramétrer en fonction de ta situation, est simple, efficace et ergonomique.

20130711_184150 20130711_184257

On y trouve de bons conseils, des astuces, des rappels …

Je la conseille (même si je ne fume toujours pas !

 

* Article Sponsorisé

 

Nous avons testé la Kan Kan d’Outlander …

J’ai la même poussette canne depuis 5 ans. Elle nous a fait 2 ans avec la grande et 1 ans avec la petite.

Quand on m’a proposé de tester la Kan Kan d’Outlander, j’ai un peu hésité, nous arrivons bientôt sur la fin de la poussette à la maison. Et puis je me suis dit qu’après tout, je m’y connais un peu en poussette alors pourquoi ne pas donner mon avis dessus !

La Kan Kan, c’est une poussette canne d’apparence très simple, mais qui fait le job, et même très bien.

photo(50)

Les points forts :

  • Elle est super flexible. Un système de réglage de l’inclinaison du dossier par sangle permet de choisir LA position qui convient à ton enfant. D’allongé à assis, sans le réveiller, car sans coups. Pareil pour le réglage des jambes. Même les tous petits seront bien dedans (poussette utilisable dès 6 mois)

photo(51)

  • Il y a une petite fenêtre sur le dessus de la poussette pour observer ton bébé. Pas indispensable mais pratique !

photo(53)

  • Le panier du dessous permet de ranger les achats sans tout mettre aux anses (et faire basculer la poussettes). On peut aussi en mettre au anse si besoin.
  • Les poignées, qui sont agréable et qui permettent aux papas d’être bien positionné aussi.
  • Elle se conduit très facilement et très bien, même d’une main, comme la plupart des poussettes cannes car elle est légère et bien conçue. Un système de blocages facultatifs des roues avant est aussi pratique (sur le sable par exemple).
  • Elle est assez légère (6 petits kilos), se plie très facilement , d’une main (pareil pour le dépliage) et une fois dans le coffre de la voiture elle est très compacte. Elle est très pratique à transporter aussi grâce à sa lanière à mettre sur le dos.
  • Le système de fermetures de l’attache 3 points est facile à ouvrir pour un adulte (moins pour un enfant) et le réglage des sangle est simple.

photo(52)

  • Son prix (à partir de 109 euros) qui est un super rapport qualité prix.

Les moins

Je n’en trouve pas ! C’est une super poussette canne. d’une très bonne qualité, ultra maniable. tout ce que l’on attends d’une canne.

C’est une poussette que je recommande vivement.D’ailleurs, elle est si bien, qu’elle va faire le bonheur de ma nièce (1 an) qui la mérite bien.

*Poussette offerte par la marque.

 

J’ai 30 Millions d’Amis et toi ?

Ce n’est pas du tout une blague. J’ai vraiment 30 millions d’amis. D’ailleurs, je sais que toi aussi, tu les as.

Petite déjà, j’étais une passionnée des animaux. Chats, chiens, cochons, moutons, poules, cochon-dinde, hamster… je les aimais tous.

J’ai d’ailleurs eux la chance d’avoir un chat (pendant 24 ans et le même), un chien qui n’était qu’une boule noire d’amour et de calins, des souris, des hamster, des lapins, des poissons … Et je peux dire fièrement qu’ils étaient tous très bien traités chez nous.

Aujourd’hui, je n’en ai plus, faute de place et parce que nous sommes en pleine ville et que ce ne serait pas raisonnable. Faute de pouvoir les accueillir dignement, nous préférons ne pas en avoir.

Car s’il y a bien une chose à considérer lorsque l’on prend un animal domestique, c’est ce que l’on va pouvoir lui apporter à lui et pas ce qu’il va nous apporter à nous.

Pour les vacances par exemple, comme nous partons un peu au dernier moment, sans toujours savoir ou, quand et comment, comme nous n’avons pas toujours des personnes pour les garder, ils seraient bien malheureux, voir un gros problème à caser.

D’ailleurs, c’est tellement un problème que la fondation 30 millions d’amis à mis en place un Dico des vacances pas bêtes 2013 avec dedans tous les bons conseils pour préparer comme il se doit vos vacances avec votre animal.

La Fondation 30 millions d’Amis organise aussi un grand quiz « Vacances avec votre animal…Êtes-vous prêt? » pour que vous puissiez vérifier que vous avez pensé à tout ! Ce quiz est ultra rapide  et très ludique. testez-le sur l’ application Facebook !

Pour ma part, je suis prête :

Article sponsorisé

Merci les amis …

Tenir un blog, c’est très très chronophage, j’arrête pas de le dire.

Pour qu’il reste un tant soit peu vivant, intéressant …

alors parfois, un coup de main des copains, un lien sur un article d’un autre blog, ça aide beaucoup.

merci

1/ ça fait plaisir

2/ c’est super sympa de leur part

3 non, pas de trois !

Sur les 6 derniers mois, voici les 10 sites/blogs qui font venir les lecteurs chez moi (c’est peut être toi d’ailleurs) :

Papa-blogueur

C’est quoi ce bruit ?

Maman Bavarde

E-zabel

Deslegosdansmeslouboutins

Cocoonetmoi

Je-suis-papa

Bog de mômes.net

Flying-mama

AstridM