Ce que pensent vraiment les parents de la réforme des rythmes scolaires …

Une fois n’est pas coutume, je vais mélanger un peu travail et plaisir en vous parlant des résultats d’une étude à laquelle j’ai collaboré (peu puisque je ne suis pas « dans » les études, mais que je gravite un peu autour – c’est à la mode de graviter en ce moment en plus).

Les résultats de cette étude dans leur intégralité sont là :

La réforme des rythmes scolaires : Ce qui a vraiment été mis en place… Et ce qu’en pensent les parents concernés !

Pour faire court, pour arriver directement à ce qui t’intéresse, voici quelques chiffres :

18 % des enfants des parents interrogés sont scolarisés dans des écoles ayant mises en place les nouveaux rythmes scolaires.

Parmi ces 18 %, 88% ont la possibilité de rester après l’école pour les activités périscolaires.

62 % des parents interrogés ne sont pas satisfaits de la mise en œuvre de cette réforme au sein de l’école de leur enfant.

Les principales sources d’insatisfaction sont :

 

  • La fatigue accrue de l’enfant en raison d’une présence à l’école de facto plus longue notamment pour les enfants dont les deux parents travaillent.

 

  • La nature des activités proposées : faute de moyens et de personnels formés suffisants, les activités proposées relèvent pour certains parents de la garderie.
rythmes scolaires
Tu vois, il est trop content de dormir jusqu’à midi le mercredi lui !!

Pour ma part, je l’ai dit et redit, je n’aime pas cette reforme, je n’y trouve du positif que pour les villes/parents qui ont les moyens financiers de payer pour des activités/pour le péri-scolaire/un étudiant qui récupère les enfants plus tôt …

Tout comme les devoirs à l’école contre lesquels je « milite » – seule mais bon – je trouve que cette reforme faite trop vite, creusera les écarts sociaux déjà trop présents…

 

12 réflexions au sujet de « Ce que pensent vraiment les parents de la réforme des rythmes scolaires … »

  1. Salut,
    Cette semaine n’avait que 4 jours mais sans la pause de mercredi Choupette est exténuée.
    Hier soir elle s’endormait en mangeant !!
    Je n’arrive pas à comprendre ce qui passe par la tête de nos hommes politiques, certainement pas les préoccupations, le quotidien d’une famille lambda …
    En même temps même les instits qui pour une fois auraient une bonne raison de se mobiliser, ne le font pas alors …

    1. Les activités oui mais le temps passé le bas non.

      Ex : l’an prochain dans ma ville de banlieue, les enfants commenceront l’école à 8h45 et plus 8h30.

      C’est cool pour eux, sauf que moi (et chéri) on commencera toujours à 9h… donc, nous devrons déposer les filles à 8h30 pour 15 min de garderie le matin (bam, 2e dans les dents par jour).

      Nous on peut payer 40-45e par mois pour 15min de garde le matin, mais les famille moins « aisées », ceux avec 4 enfants …

      il est là mon problème.

      Et je ne te parle pas du fait qu’activité péri-scolaire = jouer dans la cours, par tous les temps …

       

      😉

      1. ben pour moi ca devrait être gratuit vu que c’est suite a la reforme!
        on est bien d’accord que je ne parle pas du fait qu’ils jouent a 1 2 3 soleil…ce qui est bien loin de l’idée de la reforme!!
        je suis contre cette reforme mais je me dis qu’on est quand même pas si mal dans mon école!
        un réel effort a été fait pour que ca se passe bien!
         
         

        1. nous c’est gratuit que pour cette année..surprise l’année prochaine 😉
          je ne suis pas spécialement pour cette réforme mais ce qui m’importe c’est qu’elle convienne aux rythmes des enfants et que les activités soient bénéfiques pour eux mais ce n’est pas vraiment le cas!

  2. Bonjour,
    Pour être maman de 2 filles qui ont école 4.5 jours par semaine, je confirme que les enfants sont extrêmement fatigués! Je participe au conseil d’école et les enseignants le confirment tous sauf ceux du CM2…
    Pour les enfants dont les parents travaillent, il y a beaucoup plus de temps de présence à l’école avec des activités très faibles en contenus par manque de moyens… (les enfants jouent à 1,2,3 soleil (par exemple) pendant 1h). 
    Cette réforme n’a pas du tout été préparée et ce sont nos enfants qui trinquent…

  3. J’habite la campagne, un département peu peuplé aussi, mais j’ai la chance d’être dans la communauté de commune de la préfecture ! Donc le temps périscolaire est géré par cette communauté de commune, par les CLAé (que je me plante pas : centre de loisirs après l’école ??? un truc comme ça !), ce n’est payant qu’à partir de 17h le soir alors qu’ils finissent à 15h30 et  le tarif dépend du QF et en plus il est plafonné et c’est un forfait pour le trimestre par enfant le plafond est à un peu plus de 16€ pour le trimestre, autrement dit ça va, on se plaint pas !
    Là où ça ne va plus du tout, c’est le mercredi midi c’est n’importe quoi, pour aller au centre de loisirs du mercredi ils ont mis en place un bus, sauf que les enfants doivent avoir 4 ans révolus pour le prendre, avant ça les parents doivent se débrouiller ! SUPER !
    Le CLAé n’est qu’à la maternelle dans notre village (je ne sais pas pour les autres villages !) et donc le primaire bah … presque rien ! à priori la communauté de commune nous a annoncé l’ouverture du claé pour l’année prochaine au primaire (ça a un coût ça encore !)
    Les activités proposées à la maternelle sont top par contre : cuisine, découverte des sports collectifs, activités manuelles, motricité, éveil musicale et ce gratuitement quand on sait que dans ma commune l’éveil musical coûte 15€ de la demi-heur, oui oui 30 minutes …
    Les activités sont sur inscriptions, et ils sont tenus d’y être ! une activités longues par jour est proposé et entre chaque vacances c’est la même qui revient les lundis … j’sais pas si je suis claire là : mais de septembre à fin octobre tous les lundis c’était motricité et là de novembre à noël c’est street art ! … ça tourne après chaque vacances !
    Et puis pour la fatigue ça oui ! ils ont hyper fatigué, ça râle pour rien, ça chouigne dès que je les récupère !
    Bref, pour le moment j’ai un bilan plutôt mitigé ! je suis contente pour les maternelles mais pas pour le primaire !

  4. D’après les chronobiologistes, la semaine de 4 jours & demi est plus adaptée… ms avec la demi-journée le samedi pour effectivement, une coupure le mercredi… En même temps, bcp de parents travaillent & le mercredi est souvent une journée de centre aéré (mais cela est une autre histoire).
    Pour ce qui est du périscolaire, en fait, le soucis est la qualité de ces activités proposées (ou non).
    La route est encore longue pour trouver la/les solution/s.

  5. Mes loulous sont à l’école 4,5 jours (ce sera la 5° année pour le grand et la deuxième pour la petite). Pour nous c’est un système qui fonctionne bien, parce que de toute façon s’ils n’avaient pas école le mercredi, je devrais les lever quand même pour les poser chez la nounou pour aller travailler, donc gain de sommeil = 0.
    Après ce qui change c’est qu’ils sont en privé, et que la garderie est compris dans le prix de l’école. Ils n’ont « cours » (parce qu’en petite section de maternelle, on peut pas vraiment parler de cours, en CP un peu plus discutable…) que de 8h20 à 15h10 pour le grand et 8h45 à 15h30 pour la petite. J’ai la chance de pouvoir être à l’école tous les jours à 16h donc ils ne restent à la garderie que le matin et pour la cantine; le mercredi j’utilise ma pause déjeuner pour aller les chercher à la fin de la classe puis finis de travailler depuis chez moi.
    Je comprends que ça mette certains parents en rogne (pas de moyens dans les écoles, pas d’activités intéressantes proposées, les parents qui ne travaillent pas pour profiter de leur loulou le mercredi), mais dans le fond, la réforme ne me semble pas si mauvaise que ça, je pense qu’elle est juste mal préparée et que du coup les premiers vont payer les pots cassés et que en conséquence, cette réforme va sauter pour essayer autre chose et dans 10 ans, on aura toujours le même problème ! d’un point de vue fatigue, mes loulous ne sont pas particulièrement fatigués (la preuve ils ne dorment pas plus le samedi matin, dommage) et aiment bien aller à l’école le mercredi puisque c’est activité d’éveil (musique, arts plastiques, théâtre…).
    Quand j’ai mis mes enfants dans le privé, c’était justement parce que ça m’arrangeait bien de n’avoir qu’un seul endroit où les déposer le matin et aller les chercher le soir, ça ne fait qu’une seule dépense, une continuité pour eux et une facilité pour nous. Ce qui est dommage, c’est que le super système que nous avons n’est pas à la portée de tous et c’est rageant de se dire que ceux qui ont plus auront de meilleures activités que ceux qui paient moins, puisque c’est bien le contraire de ce que prévoyait l’école publique.
    Pour synthétiser, je comprends la grogne même si je ne suis pas concernée :)

  6. ici ça se passe bien.
    Bizarrement je le ressens moins fatigué alors que la sieste a été supprimé ( il est en MS ). Les activités sont bien construites, l’équipe nous a été présentée, a bossé et est compétente. Les maitresses sont contentes.
    Le seul hic c’est pour les atsem qui ont encore un soucis d’organisation pour leur boulot mais elles n’ont pas fait grève et continuent à chercher des solutions et petit à petit ça se met en place.
    Ici beaucoup de communication depuis l’an dernier entre équipe enseignante/astsem/équipe périsco et parents…peut être quelque chose qui manque dans beaucoup d’autres écoles, je ne sais pas. L’école n’a pas beaucoup de moyen pour autant (les parents se relaient pour faire les photocop pour les maitresses au bureau).
    Je comprends que ça ne soit pas partout comme chez nous. Par contre pas sûre qu’il n’y ai pas aussi une mauvaise volonté de certaines municipalités à certains endroits. Je pense qu’au final un peu plus de temps pour tout mettre en place et des directives plus strictes ( les pauses méridiennes de 11h30 à 14h30 dans certains établissements de maternelle par ex…) auraient dû être mises en place et plus de concertation et de communication avec tout les acteurs.
     

  7. Je trouve que c’est une grosse bêtise de changer le rythme scolaire car l’état ne se rend pas forcement compte de l’impact que ça peut avoir sur la disponibilité des parents liés à leurs obligation sans compter que les semaines changent et pour ceux qui n’ont pas la possibilité de faire garder leurs enfants ça peut devenir vraiment compliqué …
    Merci pour l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*