IMG_20150825_144123_resized

Et si on allait cueillir des légumes et des fruits nous mêmes ?

En vraies citadines, mes filles n’ont pas vraiment eu l’occasion de voir des fruits et des légumes autrement que sur l’étale du marchand.

Si elles savent reconnaître une courgette d’un chou ou des prunes d’une orange, je sais qu’elles ne savaient pas comment poussent les carottes ou les concombres. Mais nous avons rectifié ça en allant nous mêmes cueillir de quoi faire des soupes et des bonnes tartes.

Dans Paris (ou en très proche banlieue comme nous) il n’y a pas grand chose, mais dès qu’on roule un peu, les fermes où il est possible de cueillir et ramasser les légumes sont plus faciles à trouver.

Nous avons opté pour les fermes de Gally (j’en avais entendu du bien et elles ne sont qu’à 20 minutes d’autoroutes de chez nous).

La première fois, nous y sommes allés en peu en dilettantes, sans matériel, sans panier (oui, nous sommes parisiens !) aussi, nous avons dû nous contenter des fruits et légumes que l’on peu cueillir sans sécateur (fraises, framboise, courgettes…)

Mais les filles ont découvert plein de choses.

Les abeilles sont super cool si on les laisse tranquille.
Les fraises sont vertes ou blanches avant d’être rouges puis se rabougrissent.
Les courgettes ont de belles fleurs et peuvent être énormes si on ne les ramasse pas.

IMG_20150825_144020_resized

Pour notre seconde visite, nous avons investi dans un sécateur et des petits paniers.
A nous les concombres, pommes, carottes (ils prêtent des bêches ou râteaux là bas), oignons, pommes de terre, courgettes, blettes, fenouil… tout pour faire un belle soupe.

Et nous avons même pu prendre 3 variétés de prunes différentes.

Le tout pour un prix inférieur à ceux du supermarché et en nous baladant, amusant et en apprenant.

Voilà, maintenant mes petites citadines savent qu’en vrai les carottes ça se méritent et que c’est plein de terre !
IMG_20150825_144123_resized

20150825_142759_resized

20150825_200419_resized

20150906_125027_resized

PS : Pour soutenir la ferme de gally et empêcher la construction d’un viaduc à 20m de la ferme c’est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*