Fin du Monde -1 mois #2 : Les questions sur ton 21/12/12

Si les Mayas ne se sont pas plantés, dans 1 mois, le 21 décembre 2012 (21/12/12), nous sommes tous morts.

Pour « fêter » cet événement planétaire – tu m’étonnes – nous lançons une semaine Fin du Monde, pour en rire un peu. Le tout est à l’initiative de la top blogueuse Cocoon et moi.

On continue cette semaine avec un tag, c’est à dire des questions, auxquelles tu peux répondre, ici en commentaire ou sur ton blog si tu en as un.

  • Croyez-vous à la fin du monde le 21/12/2012
  • Avez vous peur ?
  • Avec qui avez vous envie de passer cette dernière journée ?
  • Comment pensez-vous que cela va se passer ?
  • Dans quel endroit sur terre souhaitez vous être à ce moment là ?
  • Un dernier mot à votre patron ?
  • Une personne à pardonner, un aveu à faire avant l’heure H ?
  • Qu’allez vous vraiment regretter ?
  • Votre tout dernier geste ?
  • Un dernier mot ?

Mes réponses tout de même :

  • Croyez-vous à la fin du monde le 21/12/2012

Non, pas du tout. Mais peut-être la fin des télécommunications, ce qui au final, revient au même non ?

  • Avez vous peur ?

Dans la vie en général, pas vraiment, aujourd’hui pas plus que ça.

  • Avec qui avez vous envie de passer cette dernière journée ?

Avec ma famille évidement, mes amis aussi, mais eux voudront être avec leurs familles… du coup on pourrait tous se réunir dans un seul et même endroit… ah mais attendez, ça existe déjà ça : c’est la TERRE !

  • Comment pensez-vous que cela va se passer ?

Nos cerveaux vont se liquéfier sous l’effet de serre et le gaz de schiste, on va tous devenir des zombies.

  • Dans quel endroit sur terre souhaitez vous être à ce moment là ?

Dans mon lit avec mon homme et mes filles un peu comme le dimanche matin !

  • Un dernier mot à votre patron ?

C’était cool comme boulot, ça va me manquer, merci pour ces 5 années !

  • Une personne à pardonner, un aveu à faire avant l’heure H ?

Personne à pardonner non, je dois avouer à Mme Arvanitakiss (prof de CM2 trop méchante) que c’est moi qui est renversé toute la peinture rouge dans son sac …

  • Qu’allez vous vraiment regretter ?

Les câlins à 4, le nutella – même plein d’huile de palme – la musique des années 80, le sexe – ben oui quoi – et les film de zombies – sauf si le monde est un film de zombies !

  • Votre tout dernier geste ?

Passer la main dans les cheveux de mes filles …

  • Un dernier mot ?

Fuck, c’était tout de même vachement cool comme vie …

 

La suite … demain

Fin du Monde -1 mois #1 : Survivre en 2012 …

Si les Mayas ne se sont pas trop plantés, dans 1 mois, le 21 décembre 2012 (21/12/12), nous sommes tous morts. Avouons le, c’est moche. Mais survivre ne serait-il pas pire ?

 

 

Pour « fêter » ça, nous lançons une semaine Fin du Monde, pour en rire un peu. Qu’on y croit ou pas, on peut encore en rire, surtout si c’est vrai. Le tout est à l’initiative de la top blogueuse Cocoon et moi.

Pour que tu saches exactement combien de temps il reste, voici un site ou tu trouveras un décompte jusqu’au 21/12/2012

En préparant tous les articles de cette semaine spéciale 21/12/12 et donc spéciale fin du monde, j’avais en tête plein de délire pré et post apocalyptique, en fan de zombies et de trucs bien dégueulasses, mon imagination est assez fournie, mais je suis tombée sur une vidéo qui m’a laissée un peu sur le cul.

Elle est issue d’un site de vente de produits de survie. ça peut faire rire, mais franchement, leur site est bien fait, les produits ont l’air bien – j’ai pas passé commande mais sur les photos c’est plus qualitatif que d’autres boutiques – et ils se sont donnés un mal de chien à faire un truc pro, propre, qui donne confiance.

Et surtout, ils expliquent en quelques mots des choses toutes simples. Pour survivre après une apocalyspe – ou en montagne, ça marche aussi – il faut suivre les règles de 3 – oui, comme en math.

3 secondes sans être attentif. Survivre à la fin du monde et mourir 3 secondes après, c’est complétement nul. Donne toi une chance de passer l’épreuve suivant grâce à une lampe frontale ou une hachette – contre les ennemies à venir ou pour fendre en deux la tête des zombies.

3 minutes pour respirer. Un bon masque à gaz c’est le top, un masque antibactérien ça peut le faire, se plaquer au sol, c’est mort à mon avis

3 heures pour trouver un abris, moins par -30°. heureusement, il existe des baches, des vêtements chaud et même un chiotte de foret !

3 jours sans boire. Un bidon, une poche, un jerrycan…et surtout des pastilles de traitement de l’eau. Avec ça, tu tiendras plus de 3 jours. Bonne nouvelle non ?

3 semaines sans manger. ça te laisse un peu de temps. Pour un enfant, 3 semaines sans manger c’est niet, alors bouge toi et chasse le mammouth gars !

Voici la vidéo :

Les anglais made in america, utilisent aussi la règle du STOP :

  • S, comme S’arrêter. rendre le temps d’analyser la situation, se poser pour faire quoi faire après.
  • T, comme « Think » (réfléchir). Penser à l’étape suivante, aux dangers encouris, est-ce que cela en vaut le coup ? etc…
  • O, comme Organiser. si vous êtes plusieurs, il faudra un leader. il faut aussi organiser un camp avec des taches pour chacun… Koh Lanta c’est les vacances à coté de ça !
  • P, comme « procéder. L’action en quasi permanence est indispensable.

Bonne survie… et à demain !

Ca se passe aussi chez : Cocoon et moi, C’est quoi ce bruit ?Net envies de bébés7 Peches et capitoLa cuisine du métissagePapa Blogueur

* Article non sponsorisé

Je n’ai jamais …

Merci Milie C’est quoi ce bruit pour cette jolie occasion !

Donc moi je n’ai jamais :

*Je n’ai jamais fumé de cigarette,

*Je n’ai jamais conduit bourrée,

* Je n’ai jamais été opérée,

* Je n’ai jamais touché une arme à feu,

* Je n’ai jamais eu de tatouage ou de piercing – les oreilles ne comptent pas –

* Je n’ai jamais été mariée,

* Je n’ai jamais fait de mal à quelqu’un volontairement,

* Je n’ai jamais fait une fiesta d’enfer pour mon anniversaire,

* Je n’ai jamais fait un « truc » à 3 – et par truc je ne parle pas d’une bouffe,

* Je n’ai jamais été arrêté par le police.

Et c’est en écrivant ces lignes que je me dis que je suis assez sage au final !

Et toi ? tu n’as jamais quoi ?

Il y a aussi une fête des grands-pères …

Hier, j’ai fais l’acquisition d’un beau calendrier DPAM, comme chaque année. Parfait pour le bureau – pour ton chez toi, je te conseil plutôt le calendrier d’AstridM pour Marabout, bien plus complet et pratique mais surtout beau.

En planifiant le prochain weekend childfree avec mes parents – tu sais, ces weekend ou tu profites un peu de toi, de ton couple, des potes, du vin … bref, je tombe sur le dimanche 7 octobre et je vois ça :

Je ne sais pas toi, mais moi, j’aime bien la fête des grands-mères et j’ai toujours trouvé injuste que les papis n’aient pas aussi leur fête – d’ailleurs nous on fêtait les grands-parents – maintenant, les papis auront aussi leur jour, et même un site internet lafetedesgrandsperes.fr

Alors n’oublions pas le 7 octobre 2012 de souhaiter une bonne fête à tous les papis gâteaux – pas gâteux -, les papis poules, les papis moustachus ou barbus, les papis ronchons, les papis cool, les papis retraités ou qui bossent encore, les papis choc ou chic, les papis à grimaces ou sérieux, les papis à accents, les papis à lunettes ou à dentiers, les papis chauves ou poivre et sel, les papis sourds ou qui font semblant pour embêter les mamies, les papis qui débarquent pour te sauver la mise les jours d’enfants malade, les papis câlins, bref, les papis qu’on aime.

pour info, la fêtes des grands-mères c’est le :

Le parc moi j’aime trop [ma minute mère parfaite dedans…]

Cet article répond à celui de Milie C’est quoi ce bruit qui répond elle même à Papa Blogueur – et tu peux me répondre aussi si tu veux, même pas peur !

Edit du 03/08 12h30 : Cocoon et moi à répondu aussi !

Le parc, moi j’aime ça !

Dèjà, si tu vivais dans 55m2 à 4, tu aimerais aussi le parc, certains jours, tu le bénirais même (NDLR : le « tu » n’est pas pour Milie en particulier, il est pour toi, qui me lis en ce moment)

A la maison, nous n’avons ni balcon, ni grand couloir, rien, aucun endroit ou mes 2 charmantes mais si bruyantes filles peuvent courir, sauter, jouer au ballon, danser… faire des trucs de mômes quoi !

Alors certains jours, le parc c’est ma bouée de secours, ma soupape de sécurité… celle qui fait que je ne fais pas les gros titres  » une mère abandonne chez elle ses 2 filles agées de 4 et 1 ans ». Tu vois, c’est ma minute mère parfaite.

Alors oui, Milie a raison :

* le parc « c’est crade ! oui, les chiens, les chats, les rats (lol) je n’aime pas trop laisser ma fille ramper dedans » mais bon, les vaccins c’est fait pour ça, je compense la craditude du parc par la vaccination intensive de mes gamines – mère parfaite te dis-je

* « Parce que quand c’est l’heure de partir, ce sont inlassablement les mêmes pleurs  » Non, pas chez moi… Moi je les menace de les laisser là, je fais même mine de partir. Du coup elles me suivent. Pour la petite, je la recolle dans sa poussette avant qu’elle ait le temps de réaliser et le tour et joué – mère parfaite encore !

* « Parce que je suis une chochotte et que j’ai peur chaque fois qu’elle monte sur un toboggan » oui, et bien c’est le prix de la tranquillité ma chère. Il faut un sacrifice pour tout ! Tu cherche des preuves de ma parfaiteté ?

* Et surtout, surtout, parce que si un sale gamin mal élevé vient faire mal à ma douce petite, je vais lui en mettre plein la tronche «  Alors là, sans moi. Les histoires de gamins sont des histoires de gamins… elles se débrouillent sans moi, à l’école elles n’ont/n’auront pas le choix ! Perfect mum !

Voilà, tu as la preuve par A + B que le parc c’est bien !

Non, mais en vrai, au parc, je me fais ch*er royal… Je SMS toutes les copines – enfin mes 2 copines – qui sont aussi voisines et galèriennes de parc pour voir si nous pouvons nous y retrouver. Comme nous avons juste 5 parc dans le coin, il serait franchement bête qu’on ne soit pas dans le même.

 

On peut plumer les dindes mais pas touche aux poulets …

 

Il ne sont pas content les flics, Loué la célèbre marque de volailles élevés en plein air a encore produit une pub avec un policier – un gendarme en fait mais c’est pareil – et un petit comparatif : flic = poulet = loué.

En France, parler des poulets quand on parle des policiers, c’est entré dans l’esprit collectif. Un peu comme une marque d’affection envers son enfant.  Moi j’appelle ma grande « ma puce », c’est parce que je l’aime.

Quand je parle d’une « boite de six » en parlant d’une voiture de police c’est parce que les boites de nuggets du Mac Do sont par six et qu’une voiture de police c’est plein de poulets policiers… tu vois, c’est affectueux !

Donc cette pub, je la trouve mignonne, ça change de l’image des méchants flics… Mais toute la polémique faite autour par les syndicats de police m’énerve vraiment.

Ils sont où ces mêmes syndicats quand on affiche ça :

Alors, bon, on va pas en faire tout un plan pour un poulet sur un tracteur. Nous – les femmes – de la pub sexiste on en bouffe tous les jours à toutes les sauces !

Si j’avais 15 ans …

Si j’avais 15 ans là aujourd’hui, tout de suite, maintenant :

 

Je passerais ma vie sur Facebook et Twitter,

Je ferais du chantage au suicide scolaire pour avoir un Iphone 4S,

Je mangerais n’importe quoi, n’importe quand, surtout des bonbons et du chocolat,

Je porterais des tongs dorées scintillantes, même quand il pleut,

Je sortirai en douce pour aller boire des coups avec mes copines,

Je commenterais les émissions de télé réalité en live-twitte et je me marrerais toute seule en lisant les twittes des autres,

Je me ferais des smoky-eyes noirs pour sortir le soir,

Je dirais « putain » toutes les deux phrases et demi,

J’écouterais Lady-gaga à fond tous les matins,

Je testerais tous les vernis à ongles chez monop’,

 

J’ai peut-être 15 ans finalement !

 

 

 

 

J’ai envie de …

Au moment ou j’écris ces lignes, nous sommes mercredi soir, il est 22h07 et …

J’ai envie de me faire les ongles façon rainbow – un ongle de chaque couleur – mais niveau boulot ça le fait moyen.

J’ai envie de manger un des paquets de bonbons qui me reste des 5 ans de ma grande.

J’ai envie de changer le lino de mes toilettes et la peinture des murs de l’entrée.

J’ai envie de déménager en fait.

J’ai envie de revérifier pour la 8 ème fois si je n’ai rien oublié dans la valise de ma fille qui part en vacances demain avec papi et mamie.

J’ai envie de fixer une date pour mon mariage – chéri si tu lis ces lignes, je t’aime.

J’ai envie d’inviter tous les gens que j’aime à diner.

J’ai envie de prendre un bain chaud.

J’ai envie d’écouter Skip the use à fond dans l’appart’… mais bon, il est 22h15.

J’ai envie de boire un 3ème verre de vin.

J’ai envie de changer ma table basse.

J’ai envie d’être en vacances au soleil avec mes 3 amours.

J’ai envie d’avoir le cul de Cameron Diaz et puis ses cheveux aussi tant qu’on y est !

J’ai envie d’aller me coucher, mais avant je vais faire ma première envie !!

 

Si tu as des envies, comme envie d’écrire un billet similaire, fonce !

 

Drôles de recettes pour une drôle de petite fille … [concours dedans…]

 

J’ouvre le bal de la semaine d’anniversaire de ma grande fille de 5 ans avec un jeu – que tu vas pouvoir gagner – qui plairait énormément à ma fille. D’ailleurs je me demande si je ne vais pas me garder un des 5 jeux qu’on me propose d’offrir – mais non, je plaisante !

C’est Carole et ses drôles de recettes d’AsmoKids.

Carole, c’est une vache. Pas une peau de vache, une chouette vache qui veut faire de la cuisine avec ton enfant.

Mais elle doit être tête en l’air, pour ses recettes il lui manque toujours quelque chose.

C’est là que les enfants lui viennent en aide.

Dans le jeu Carole et ses drôles de recettes, qui se joue de 3 à 6 joueurs, un des enfants endosse le rôle de Carole. Il prend la cuillère en bois – oui, il y a une super cuillère en bois dans la boite-  et il pioche une carte de recette.

Ensuite, à l’enfant de faire deviner quel ingrédient il tente de faire découvrir.

Il toque sur la table avec sa spatule pour indiquer à ses camarades le nombre de syllabes des ingrédients à trouver. 1 coup pour oeuf, 2 pour kiwi, … en fonction des syllabes.

Les autres joueurs écoutent tentent de trouver les mots tapés par « Carole » puis regardent les cartes d’ingrédients et tentent de trouver celle qui correspond aux indications qu’ils entendent.

Facilement abordable, ludique et éducatif, ce jeu rapide et accessible dès l’âge de 5 ans  – ça tombe bien – fait partie de la gamme AsmoKids, une série de jeu rigolo et pédagogiques. Il bénéficie d’une fabrication européenne, d’un bois issu de forêts durablement gérées, d’encres végétales sans polluants et de films plastique biodégradables, un très bon point !

Bon, arrivé à ce stade de l’article, tu dois te demander comment le gagner ?

Super facile !

1 / Tu vas chez Asmodee – maison mère d’Asmokids – et tu me dis quel jeu tu connais ou aimerais connaitre chez eux – moi par ex, j’ai le dobble kids et j’en raffole !

2 / si tu veux, tu likes ma page facebook et celle d’Asmodee et tu t’inscris à ma newsletter en haut à droite de cette page… Et mon petit doigt me dit que très prochainement cette newsletter pourrait te rapporter gros !

3 / tu partages si tu veux… ça me ferait super plaisirs !

5 boites de jeu Carole et ses drôles de recettes sont en jeu.

Jeu ouvert jusqu’au 30 juin 2012 23h59 – heure de paris – réservé à la France metropolitaine. une participation par adresse IP/foyer/mail.

Les gagnants  disposeront de 15 jours après la fin du jeu pour m’envoyer leur adresse postale par mail mamananonyme.blog[at]gmail.com

***************************

Merci pour toutes vos participations.

Et les gagnantes sont :

10 / Foxymama

16 / Sofy

21 / Djahann

25 / Cathymammmaaannn

29 / Mama twins

Vos adresses là : mamananonyme.blog[at]gmail.com merci !

Ma fille cette cascadeuse ….

 

Je ne sais pas si c’est parce qu’elle est la petite deuxième.

Je ne sais pas si c’est parce qu’elle a « ça » dans le sang.

Je ne sais pas si c’est parce que moi je ne suis pas du tout la même mère avec elle qu’avec la grande…

Je ne le saurais jamais.

Mais ma deuz, mon bébé qui n’en est déjà plus un, est une cascadeuse …

Elle grimpait sur le canapé, dans le lit de sa soeur, dans la baignoire, sur le meuble de la cuisine… quelques temps avant de marcher !

La preuve :

Quand cela devient vraiment trop dangereux à notre goût, nous trouvons des systèmes D pour l’empêcher de grimper :

Dans ces cas là, elle a une technique bien à elle.

Etape 1 : nous regarde avec des yeux de chien battu… mais ça ne marche pas.

Etape 2 : elle chouine, pleure, se roule part terre, sans effet.

Etape 3 : Elle cherche un plan B… c’est là que ça devient drôle.

Elle cherche du regard une solution. Elle prend alors un regard à la Mac gyver. et là, je l’imagine qui me dit – elle a 18 mois, elle ne cause pas encore – « Heu… maman, tu peux me passer un trombone et un chewing-gum, je vais fabriquer une bombe atomique pour éradiquer ton système D là … merci m’man ! »